Onirik
Visite du nouveau Musée de la Libération de Paris - Musée du Général Leclerc - Musée Jean Moulin - Avis +
Onirik -> Culture -> Exposition, musée, Salon -> Dernière mise à jour : le samedi 24 août 2019.

Musée merveilleusement conçu et passionnant avec, en point d’orgue, la visite du poste de commandement du Colonel Rol-Tanguy, à 20 mètres sous terre.



Le 75e anniversaire de la Libération de Paris va être marqué, entre autres événements, par l’inauguration le 25 août 2019 du Musée de la Libération de Paris - Musée du Général Leclerc - Musée Jean Moulin. Ce musée a déménagé de la Dalle du Jardin Atlantique couvrant la gare Montparnasse, aux Pavillons Ledoux, site patrimonial du XVIIIe siècle, place Denfert Rochereau, en face de l’entrée des Catacombes.

Conçu par des historiens de la Seconde guerre mondiale, le musée explique et retrace la Résistance et la Libération à travers le destin de deux hommes d’exception, qui ne se sont jamais rencontrés, le maréchal Leclerc et Jean Moulin.

Le nouvel emplacement du musée n’est pas le fait du hasard. Il a été emménagé au-dessus du poste de commandement du Colonel Rol-Tanguy, Chef des Forces françaises de l’Intérieur de la région parisienne. Ce PC avait été installé 20 mètres sous terre dans un abri de défense passive, pendant la semaine de la libération de Paris. Le Colonel Rol-Tanguy avait été informé de l’existence de ce lieu par Darius Bloch (frère de Marcel Dassaut), et l’avait choisi pour organiser et centraliser l’insurrection parisienne en août 1944.

Si vous n’avez pas peur de descendre les cent marches qui y mènent (il faut aussi les remonter !), vous découvrirez ce lieu avec la présence d’un cyclo pédaleur original, qui permettait d’alimenter les lieux en électricité ou en air filtré. Vous pourrez aussi visiter les pièces occupées par le Colonel Rol-Tanguy et son état-major en pleine insurrection.

Si vos jambes ne vous le permettent pas, vous aurez cependant la possibilité d’une visite virtuelle à 360° sur tablette, disponible sur demande à l’accueil. Une innovation remarquable est à noter, il s’agit d’une visite en réalité mixte. Le visiteur, équipé de lunettes Hololens, peut s’immerger dans les événements qui se sont déroulés dans cet abri (sur réservation).

La muséographie donne une large place aux techniques de l’audiovisuel, mais également à l’exposition d’objets personnels divers, de documents originaux et photographies, et fait traverser de manière vivante un moment crucial de l’histoire du XXe siècle.

La scénographie a été imaginée par Marianne Klapisch. Le parcours d’exposition est conçu de manière pédagogique, dans un ordre chronologique : l’entre-deux guerres, la débâcle de juin 1940, la résistance intérieure et la Libération de Paris. Et ce, en mettant en avant l’action des deux personnages clés de l’époque, Jean Moulin et le maréchal Leclerc. Le musée rend également hommage à beaucoup d’autres hommes et femmes anonymes qui choisirent la résistance.

Le projet du déplacement du musée est né en 2013. Sollicitée par Cécile Rol-Tanguy, veuve du Colonel, 100 ans cette année, et sa fille Claire, Anne Hidalgo s’était engagée à lancer la création de ce nouveau site, sous réserve de son élection à la mairie de Paris, chose faite en 2014. Dès 2015, une réflexion est entreprise sur ce grand projet. Deux années de travaux ont été nécessaires pour restaurer, réhabiliter et restructurer les pavillons Ledoux. L’opération a été menée par l’architecte en chef des Monuments Historiques, Christophe Batard. Le lieu est lumineux, très bien conçu avec un parcours pédagogique respectant l’ordre chronologique des événements.

Le musée contient aussi un centre de recherche et documentation et un fonds d’archives accessibles sur rendez-vous.

La nouvelle directrice du musée, Sylvie Zaidman, prend la suite de Christine Levisse-Touzé.

Cet événement s’inscrit dans un grand projet de rénovation des musées de Paris. L’établissement public, Paris Musées, présidé par Christophe Girard, et dirigé par Delphine Levy, a lancé la restauration du musée Carnavalet, la maison de Balzac, le musée Galliera, la maison de Victor Hugo. En 2020 tous ces musées seront à nouveau ouverts au public, avec une amélioration de l’accueil, un accès aux personnes handicapées, une restauration patrimoniale.

Informations pratiques

Adresse : 4 avenue du Colonel Rol-Tanguy Place Denfert Rochereau 75014 Paris Métro : Denfert-Rochereau

Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 18h

Tarif : gratuit

Site officiel
L'auteur Marielle
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr