Onirik
Violent Night - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 26 novembre 2022.
film américain de Tommy Wirkola (2022)

Présentation officielle

Le soir de Noël, quand un groupe de mercenaires entre par effraction sur la propriété d’une famille aisée qu’ils prennent en otage, ils vont devoir affronter un adversaire auquel ils ne s’attendaient pas : Le Père Noël est dans la place et il va leur montrer que ce bon vieux Saint Nicolas a plus d’un tour dans sa hotte.

Avis de Valérie

Depuis que Piège de cristal (Die Hard) est devenu le film de Noël préféré des Américains, tout est possible... Comme ce Violent Night qui fait passer John McClane pour un petit joueur !

C’est la veille de Noël, dans un bar un homme habillé en Père Noël enquille l’alcool comme les lutins les jouets à offrir. Visiblement en plein burn out, il trouve un certain réconfort auprès des autres piliers du zinc, puis s’en va en montant sur le toit. Et oui, il est le véritable papa gâteau, pas vénérable pour un sou, et vomit et urine sur les passants.

Accompagné de son sac sans fond, il décide de terminer sa tournée. Lorsqu’il arrive dans la demeure de la richissime Gertrude Lightstone. Bien alcoolisé, il s’endort et est réveillé par des tirs d’armes automatiques. Le manoir est pris d’assaut et en voulant protéger la plus sympa des petites filles, Trudy, il entre en guerre...

Ce n’est pas la première fois que Hollywood propose des anti-héros au grand cœur en détournant les codes. Ici ce sont ceux des téléfilms romantiques d’hiver, bien gnan-gnan. Violent Night se démarque par la violence graphique des scènes de combat, et par un nombre conséquent de décès.

On rit également, on peut même être touché par la petite fille bien que l’avalanche de bons sentiments soit limitée pour ne pas être indigeste. L’ensemble produit un bon film d’action, à voir entre amis, peut-être pas en famille si vos rejetons ont moins de 14/15 ans. En effet, il va falloir expurger la chic demeure de Scrooge et ses hommes de main, et on l’avoue, le scénario a fait preuve de créativité dans les exécutions.

C’est un bon film, pas un chef d’œuvre, mais il est bien pensé et cohérent. Puis, David Harbour est crédible en Père Noël, en alcoolo, en cœur tendre touché par une petite fille, comme en guerrier sans pitié ! Que demander de plus ?

Fiche technique

Sortie : 30 novembre 2022
Durée : 112 minutes
Genre : action
Avec David Harbour, John Leguizamo, Alex Hassell

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr