Onirik
VOD : La Forêt - Avis +/-
Onirik -> Télévision -> Séries -> Dernière mise à jour : le dimanche 18 août 2019.
Plateforme : Netflix

série française de Julius Berg (2016)

Présentation officielle

Dans un petit village tranquille des Ardennes, une jeune fille de seize ans disparaît dans la forêt après avoir appelé sa professeure de français, en plein milieu de la nuit. Le capitaine Gaspard Deker, ancien militaire et père célibataire fraîchement arrivé, mène l’enquête avec Virginie Musso, la gendarme locale. Ils sont aidés par Eve Mendel, la professeure de français, une jeune femme solitaire au passé mystérieux : elle a été retrouvée enfant par le médecin du village, errant seule, muette, dans cette même forêt…

Avis de Chris

Après le succès de la série britannique Broadchurch [1], moult séries du même genre ont fleuri sur les chaînes de télé européennes. La France n’en fait pas exception. La Forêt est un drame familial qui touche un village excentré des grandes villes, presque isolé, où ses habitants se côtoient chaque jour et se connaissent depuis l’enfance. Des secrets ancrés depuis des lustres ressortent alors avec cette enquête.

Une adolescente est portée disparue dans un village en bordure de forêt. La police locale part à sa recherche, un peu à reculons. Personne ne croit en la possibilité qu’il s’agisse d’un meurtre, exceptés une enseignante et le nouveau commandant de Police (Samuel Labarthe), tout juste muté ici. Malheureusement, un corps est retrouvé et deux jeunes filles disparaissent à leur tour.

L’intrigue est plutôt captivante malgré des personnages parfois inégaux. Virginie (Suzanne Clément), la policière, commet des erreurs de débutant qui la font passer pour une incompétente aux yeux du spectateur et de celui du nouvel arrivé. C’est à se demander si les scénaristes ne se sont pas endormis concernant ce personnage. C’est d’autant plus marqué que les autres, ceux qui gravitent autour d’elle, sont cohérents et agissent avec discernement. Certes, le jeu des adolescentes est parfois fluctuants, mais les adultes sont pour le moins crédibles.

D’ailleurs, si de prime abord on pense que le personnage principal est Virginie, c’est en réalité Eve (Alexia Barlier), l’enseignante, qui a toute sa place de première de la classe. De part son passé qui chevauche l’intrigue principale et son très bon jeu d’actrice, elle se révèle être la femme à suivre. Son passé intriguant et sa volonté de fer font d’elle un personnage fort à la capacité d’adaptation importante. Il est juste dommage que son enfance ne nous soit pas plus dévoilée.

Cependant, un personnage est le synonyme même de l’injustice. Trop cliché, le spectateur risque de vouloir baffer les scénaristes à chaque fois qu’il entre en scène. Ce pauvre homme (François Neycken) que tout le monde déteste et que personne ne comprend a une vie de misère sans qu’on puisse mieux le connaître. Pourtant, il est attachant et aurait mérité plus de considération.

L’ambiance lugubre de La Forêt amène le spectateur, petit à petit, a un enchevêtrement d’histoires. La plupart sont prévisibles, surtout celle du mari de Virginie, Vincent (Frédéric Diefenthal), où l’on voit à quinze kilomètres, dès le début, la raison pour laquelle il ne cesse d’être tendu. Cependant, la conclusion de la série est inattendue. Les scénaristes n’ont pas arrêté de nous mener vers des fausses pistes, si bien que l’on est loin de s’imaginer qui est le coupable.

La Forêt est une mini série ambitieuse qui plaira aux friands de polar à la française, produit pour la télévision [2]. La réalisation rend l’atmosphère tendue et quelques plans sont magnifiques. Même si cette forêt semble avoir dévoré des âmes, elle n’en reste pas moins majestueuse.

Malgré ses défauts, la série est divertissante et fait son boulot : intriguer jusqu’au bout. L’enquête est bien menée, exceptée par Virginie qui, même si elle se retrouve en porte-à-faux, se révèle être quelqu’un de très agaçant. Cependant, il ne faudra pas être trop exigeant quant au déroulé de l’enquête qui, parfois, fait grincer des dents.

Fiche technique

Avec Samuel Labarthe, Suzanne Clément, Alexia Barlier, Frédéric Diefenthal...
Pays : France
Plateforme : Netflix
Saison : 1 (terminée)
Épisodes par saison : 6
Durée d’un épisode : environ 56 minutes

Bande annonce

[1] 2013-2017, avec David Tennant et Olivia Colman entre autre

[2] Créé pour France 3


A lire aussi sur Onirik

France 3 - La forêt
L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr