Onirik
VOD : GIMS - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 27 octobre 2020.
plateforme : Netflix

de Florent Bodin

Présentation officielle

Ce documentaire dévoile l’homme aux lunettes noires et aux 5 millions d’albums vendus. Un véritable voyage intime, de Paris à Marrakech, en passant par les États-Unis, jusqu’à Kinshasa, sa ville natale. Un an dans l’envers du décor, GIMS dévoile l’enregistrement de son album événement « Ceinture Noire » ainsi que la préparation de sa tournée monumentale « Le Fuego Tour », passant par le Stade de France.

Avis de Chris

Autant décrié qu’adulé, Gims réussit l’inaccessible : promouvoir la musique urbaine française au Stade de France. Le documentaire s’attarde davantage sur la façon dont il est arrivé à se produire sur scène devant 72 000 personnes. C’est en quelque sorte une biographie qui retrace la vie de l’artiste sans être trop révélateur sur son intimité. Bien que ce documentaire dévoile enfin les yeux de l’homme, quelques interviews notables expliquent le cheminement de la réussite de l’artiste face à ses obligations de fils, de frère, de père et de mari.

Au fil du temps, Maître Gims a su développer son propre style. Que l’on aime ou que l’on déteste le personnage, d’aucuns diront qu’il chante ou rappe mal. Par ailleurs, il le dit lui-même, ses morceaux se rapprochent beaucoup du rock, alors même que ce genre musical est souvent mis en opposition avec le rap. Conscient de son talent, il l’est aussi vis à vis de ses fans, des médias et du poids qu’il a sur les épaules. Ambassadeur pour certains, il ne peut évidemment pas agir sans conséquence. Ce côté ambivalent est exprimé, pas de façon directe, mais suffisamment pour peut-être faire comprendre aux plus jeunes qu’un artiste c’est avant tout un homme, avec ses failles et ses questionnements.

A travers une heure trente de rétrospective, on découvre un chanteur/rappeur, un fils, un père, un mari. Il semble avoir la tête sur les épaules et pourtant avoue des failles face à la caméra de Florent Bodin. Parti du Congo à l’âge de deux ans, car ses parents étaient menacés par la dictature, il apprend ce qu’est la pauvreté et la précarité. Malgré tout, il se découvre un talent : le rap. Après une carrière prolifique en tant que membre de la Sexion d’Assaut, il commencera une carrière solo qui le mènera à la plus grande tournée qu’il réalisera jusqu’à maintenant, avec en point final un Stade de France.

GIMS est un documentaire qui a été réalisé pour le grand public, qu’il soit adorateur ou non du personnage atypique. Même si ses fans doivent déjà connaître la plupart des faits et anecdotes cités ici, il n’en reste pas moins une belle production qui dévoile l’envers du décor ou même les responsabilités qui l’incombent en tant que personnalité publique. En revanche, ne vous attendez pas à voir le concert au Stade de France, seuls quelques passages furtifs y sont dévoilés.

Fiche technique

Sortie : 17 septembre 2020
Durée : 96 minutes
Genre : documentaire
Avec GIMS, Dadju, Dem Dem...

Bande annonce

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr