Onirik
Une duchesse idéale - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mardi 22 avril 2014.
Éditeur : Harlequin

de Jacqueline Navin

Présentation de l’éditeur

Quand, à la mort de son frère, le duc de Strathmere se retrouve en charge de ses deux nièces orphelines, l’effroi le saisit. Se sentant incapable d’assumer seul pareille responsabilité, il décide de convoler très vite et arrête son choix sur une jeune personne éminemment convenable.

Belle et réservée, cette dernière, c’est sûr, fera une parfaite duchesse. Alors, pourquoi ne peut-il s’empêcher de lui préférer la très imparfaite gouvernante de ses nièces, que son rang lui interdit à jamais d’épouser ?

Avis de Hiromichi

De la boue plein les vêtements, les cheveux en bataille, le pied nu ! Voilà la première vision que ce cher nouveau duc de Strathmere a de la gouvernante de ses nièces traumatisées par la mort de son frère et de sa belle-soeur.

Jareth Hunt n’était pas prêt, ce n’était pas son rôle ni son devoir et le voilà qui se doit de mettre sa jolie carapace de duc sans coeur sous le regard devenu sévère de sa mère qui jusqu’alors ne le prenait que pour ce qu’il était, c’est à dire le cadet.

A peine de retour au foyer afin de prendre ses fonctions, il découvre l’intrigante française, Chloé Presserat, une jeune femme vive et souriante qui croque la vie à pleines dents et qui fait de son mieux pour ses nièces.

Bien sûr, leurs caractères sont opposés, ils ne possèdent pas la même vision de la vie, de son côté à lui, le carcan maternel se resserre autour de sa volonté, de son côté à elle, elle s’en fiche, elle n’a pas peur d’être virée, elle a une famille aimante en France, elle est indispensable aux petites filles et elle aime trop la vie (et les petites) pour se laisser faire.

Deux visions diamétralement opposées, qui se choquent, se heurtent, mais au final arrivent à faire des compromis afin de faire évoluer les petites orphelines.

A côté de cela, on introduit la jolie Héléna, la jeune femme parfaite aux yeux de la duchesse douairière qui essaye de le caser et d’évincer la française un peu trop française à son goût.

Le roman est en lui-même plutôt charmant, c’est avec plaisir qu’on observe l’évolution des deux personnages ensemble, ainsi que des adorables Rebecca et Sarah, les deux petites ont leurs problèmes, les voir évoluer, voir la relation qu’elles tissent avec cet oncle presque inconnu est un réel plaisir.

Jareth est lui un personnage coincé, ce statut il n’en voulait pas, le fantôme de son frère le hante dans une certaine manière et son identité lui échappe. Seule la française imparfaite qu’est Chloé lui permet de garder une certain contact avec son humanité. Leur relation est humaine, les défauts de l’un complètent l’autre. Il est aussi très agréable de voir une héroïne qui n’a pas une crinière sans un frisottis qui est bien loin de se comporter comme une dame, même si on imagine au final que c’est pas trop crédible pour l’époque.

Cette romance est vraiment très sympa dans son ensemble, mais cet avis termine assez mal, car la fin... Eh bien, comment vous dire qu’elle est vraiment bâclée ? Ce qui est d’ailleurs fortement dommage car on est emballé dans l’ensemble, mais la fin est juste incompréhensible, elle donne l’impression que l’auteur n’avait pas d’idée et qu’elle a voulu s’en débarrasser en faisait n’importe quoi, bref, c’est frustrant.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 320
Editeur : Harlequin
Collection : Les Historiques
Sortie : 1er avril 2014
Prix : 6,90 €


A lire aussi sur Onirik

L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr