Onirik
Une Furie en ville - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 30 avril 2021.

Une Furie en ville est une très bonne surprise d’urban fantasy, mais quelques failles mettent en balance sur notre désir de suivre la série ! A voir...



Editeur : Alter Real

Bureau Fédéral de la Magie : tome 1

roman de Annabel Chase

Présentation de l’éditeur

Une famille exaspérante mais aimante ? Check. Une petite ville pittoresque et un chef de police sexy ? Check. Un chien des Enfers abandonné, un chat noir au sale caractère, et un python de compagnie qui se prend pour un chiot ? Triple check. Mon histoire vous rappelle un conte de fée un peu cul cul la praline ? Raté ! Il y a un léger détail... Je suis maléfique. Ma nature et mon éducation devraient faire de moi quelqu’un de mauvais, mais je lutte contre cette facette de ma personnalité de toutes mes forces. Tout ce que je désire, c’est vivre une vie normale.

J’ai même rejoint le FBI et non le Bureau Fédéral de la Magie, comme j’aurais dû le faire. Mais mes pouvoirs en ont décidé autrement, et l’Agence m’a renvoyée dans ma ville natale pour combattre les crimes magiques. Me voilà de retour à Chipping Cheddar, au milieu de ma famille - maléfique, bien entendu -, un nouveau job sur les bras, et les casseroles de mon passé derrière moi. Oh, j’ai oublié, en plus, il y a un cadavre. Et il ne s’agit pas d’un accident. Donc, bienvenue dans mon monde !

Avis de Valérie

Eden Fury est agent au FBI. Elle garde pour elle son ascendance puisqu’elle est le fruit d’un démon et d’une lignée de sorcières qui lui ont légué un rare talent, celui d’être une furie. L’essence de cet être mythique associée aux gènes de son père devrait la rendre apte à la vengeance, mais Eden a toujours refusé de choisir le côté sombre de l’existence. Elle veut être une bonne personne.

Tâche peu aisée tant les siens font tout pour la ramener sous influences néfastes. C’est sûrement l’une des raisons qui l’ont poussée à choisir de travailler à l’autre bout du pays. Mais suite à un ’incident’, elle est forcée de choisir une autre voie qui la ramène sur la côte Est, enquêtrice pour le Bureau fédéral de la magie...

Contrairement à ce qui est annoncé dans la présentation de l’éditeur, on ne sent pas l’amour déborder de la famille de la pauvre furie en devenir. Cela met un peu à mal l’appellation cosy mystery paranormal, car s’il n’y a pas de violence, il y a rien de bien chaleureux entre les personnages, ni une intrigue vraiment intéressante.

Alors que les éditeurs établis ont laissé tombé l’urban fantasy, des individualités se sont levées pour continuer à fournir aux lecteurs de vraies bons romans. Quelques fois, la passion ne suffit pas à faire de bons livres, mais on doit avouer que Alter Real a vraiment soigné la traduction et la correction (ce qui est une qualité indispensable pour être appelé éditeur !).

Il manque un travail de maquettage au roman, pour en faire un article équivalent aux pros des librairies, notamment sur les notes de la traduction ou la présentation du texte, même si cela ne nuit en aucun cas à la découverte et au plaisir de lecture. L’auteur pose sur le papier une galerie de personnages déjà bien caractérisés, ce qui est très prometteur pour la suite. Notre héroïne, on le sent, a un potentiel de folie et nous paraît déjà attachante.

Pourtant, malgré ces très bons éléments, on reconnaît une faiblesse quand à l’intrigue. C’est certes un premier tome qui introduit l’univers, il est plaisant et engageant. Mais au prix du format papier (le format numérique est trois fois moins cher), on espère un peu plus de tenue !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 237
Éditeur : Alter Real
Sortie : 29 janvier 2021
Prix : 17 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr