Onirik
Troisième humanité - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 19 septembre 2012.

Un nouveau souffle pour l’écrivain, un coup de fouet pour les lecteurs !



Editeur : Albin Michel

roman de Bernard Werber

Présentation officielle

Nous sommes à l’ère de la deuxième humanité.
Il y en a eu une avant.
Il y en aura une... après.

En Antarctique, le paléontologue Charles Wells et son expédition découvrent, tout au fond d un lac souterrain, les restes de squelettes humains d environ 17 mètres de long.

A Paris, le projet d étude de son fils David sur le rapetissement humain est sélectionné par un tout nouveau programme de recherches, consacré à « l’évolution de notre espèce ».

Wells père a retrouvé l’ancienne humanité, Wells fils entrevoit la prochaine humanité, mais ils sont loin encore de savoir la vérité.

C est grâce au soutien et à la passion amoureuse d une femme, Aurore Kammerer, spécialiste dans la connaissance des Amazones, que sera révélé le plus surprenant des secrets et réalisée la plus folle des expériences, modifiant à jamais l’avenir des générations futures.

Avis d’Emilie

Le livre se lit d’une traite ! Alors qu’on s’était un peu lassé des intrigues répétitives du célèbre auteur, le revoilà dans toute sa puissance créative, pour notre plus grand plaisir.

Bien sûr, ce qui a fait le succès de Bernard Werber - et ce qui est aujourd’hui la marque de fabrique de l’auteur - est présent : on y retrouve des extraits de l’Encyclopédie du Savoir relatif et absolu, des renvois aux fourmis et autres insectes sociaux, sans oublier son style particulièrement reconnaissable.

On apprécie particulièrement les nombreuses références à tous les livres anciennement publiés de l’auteur, autant de clins d’oeil à son travail.

Par ailleurs, l’intrigue est tout à fait nouvelle. Si l’auteur s’était longuement (un peu trop...) intéressé à l’avenir après la mort, à la conquête spatiale, aux civilisations terrestres autres que celles des hommes, aux mystères de l’Humain... nous avions assez peu abordé avec lui ce qui concerne l’évolution.

Nous en avions certes aperçu des bribes dans ses nouvelles, mais ce développement en roman se révèle tout à fait intéressant et passionnant. On aime le cynisme et la clairvoyance du colonel Ovitz, personnage qui "crève les pages", si l’on peut dire.

L’intrigue est simplement stupéfiante. Elle mêle des informations de notre monde (tsunami en Asie, intégrisme en Iran, grève des footballeurs français lors de la coupe du monde...) à d’autres, inventées, ce qui les rend réalistes et donc assez effrayantes.

On explore un arbre des possibles qui n’a pas vraiment de futur positif pour les humains. On oscille entre religion exacerbée, Troisième Guerre mondiale, consumérisme qui asservit et appauvrit encore les plus faibles... Nos héros se penchent sur ces questions et tâchent d’y trouver des parades. La nature va pourtant bousculer leurs projets !

En fait, on regrette une seule chose à la fin de ce roman : qu’il soit trop court ! Mais pas de panique, le tome 2 est en court d’écriture.

A découvrir de toute urgence.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 550
Edition : Albin Michel
Sortie : 4 octobre 2012
Prix : 22 €


A lire aussi sur Onirik

Le sixième sommeil - Avis +
Bienvenue au Paradis - Avis +
La voix de la Terre - Avis +
Le mystère des dieux
Nos amis les Terriens – Avis -
Informations biographiques concernant Bernard Weber
Nos amis les terriens : de la pièce de théâtre au film – Avis -
Bernard Werber dévoile son prochain roman !
Bernard Werber rencontre son public
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr