Onirik
The Book of Tomorrow - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le mercredi 3 février 2010.
Editer : Harper Collins Publishers

roman de de Cecelia Ahern

Présentation de l’éditeur

Tamara Goodwin has always got everything she’s ever wanted. Born into a family of wealth, she grew up in a mansion with its own private beach, a wardrobe full of designer clothes and all that a girl could ever wish for. She’s always lived in the here and now, never giving a second thought to tomorrow. But then suddenly her dad is gone and life for Tamara and her mother changes forever.

Left with a mountain of debt, they have no choice but to sell everything they own and move to the country. Nestled next to Kilsaney Castle, their gatehouse is a world away from Tamara’s childhood. With her mother shut away with grief, and her aunt busy tending to her, Tamara is lonely and bored and longs to return to Dublin. When a travelling library passes through Kilsaney Demesne, Tamara is intrigued. Her eyes rest on a mysterious large leather bound tome locked with a gold clasp and padlock. What she discovers within the pages takes her breath away and shakes her world to its’ core.

Avis de Gaëlleb

Cecilia Ahern renoue avec le thème du deuil qu’elle avait superbement exploité dans son PS : I love You, mais elle ajoute ici, une dose de surnaturel. Que celles et ceux qui en ont assez du surnaturel chez cet auteur soient rassurés, cet élément magique apparaît dans une dose moindre et n’est pas l’intérêt du roman.

En fait, ici nous suivons Tamara, une ado de 17 ans dont le monde vient de s’écrouler. Son père, un riche industriel acculé par les dettes, s’est donné la mort en laissant son épouse et sa fille sans ressources. Voilà donc la mère et la fille obligées de partir vivre à la campagne chez de la famille. Là, c’est le choc des cultures pour Tamara. Imaginez Blair Waldorf [1] arrivant à Smallville. Finie les soirées branchées, les vacances à Marbella et les visites quotidiennes chez Toshop et Starbuck, Tamara s’ennuie… jusqu’au jour où le chauffeur du bibliobus vient frapper à sa porte.

Plus que l’idée d’un livre qui lui indique les évènements du lendemain, ce roman est celui de la reconstruction d’une jeune fille dont la vie vient de s’écrouler. Il n’est pas facile de perdre un parent mais dans ce cas de figure, on peut considérer que Tamara perd en même temps sa mère qui tombe dans une profonde dépression. Prise en charge par un oncle et une tante pour le moins étranges, elle va devoir faire son deuil, et réapprendre à vivre autrement et ce d’autant plus qu’un secret plane autour d’elle…

Ce qui est appréciable, c’est que l’évolution de la jeune Tamara n’est pas fulgurante. Elle ne passe pas de la mégère au doux oisillon mais reste une adolescente qui se trompe, s’insurge, ment… Autour d’elle gravite des personnages pour le moins surprenants. Tout d’abord, sa mère totalement inerte qui vit très mal son deuil, son oncle Arthur et sa tante Rosaleen, couple inquiétant s’il en est, Sœur Ignatius (un nonne avec laquelle Tamara tisse de très forts liens d’amitié ce qui est surprenant compte-tenu du caractère de la jeune fille) et Marcus le bibliothécaire ambulant…

Au final, on est ravi par cette histoire et on se voit rêver trouver un jour le bibliobus à notre porte.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 336
Editeur : Harper Collins Publishers
Sorties : octobre 2009
Prix : 13,86 €

[1] Gossip girl


A lire aussi sur Onirik

Rencontre avec Cecelia Ahern
Les Jours meilleurs - Avis +
M6 - P.S. I love you
P.S. I love you - Avis +
Révélation du Prix des Lectrices Milady
L'auteur Gaëlleb
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr