Onirik
The Agency : Tome 1 - Security à tout prix - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Comics -> Dernière mise à jour : le jeudi 24 mai 2007.
Editeur : Bamboo

de Paul Jenkins & Kyle Hotz

Il y a quelques années, quand on traquait encore les bugs de mes logiciels, un des ingénieurs a installé un navigateur trafiqué dans mon système, rien qu’histoire de rigoler.
Il a perdu son boulot et ses testicules dans l’affaire. Mais il s’avère que ce machin est totalement impossible à effacer de ma cervelle.
Et ça, ça me terrorise.

Le métier de profiler mène à tout. David Siam vient de rejoindre l’Agence (organisme de sécurité privé aux services des Cités Etats de l’Amérique futuriste). Il faut comprendre David Siam. Entre la dépendance à internet, le déficit de concentration du à une surabondance audiovisuelle, la criminalité galopante, il y a toujours des cas particuliers intéressants à étudier, comme les serial-killers.

Pour l’occasion David va devoir coopérer avec une équipe assez originale :

- Quarter négociateur accompli (et corrupteur d’élite)
- Jonez Virtuelle la cyber-détective (Super-Jaimie particulièrement agressive et hostile à l’internet, ce qui n’arrange rien)
- Hendrick un humain génétiquement modifié (lorsqu’il était à l’université David a rédigé le profil de ce psychopathe)
- Sioux l’empathe (comment fait-elle pour bosser avec de tels coéquipiers ?)

Et c’est parti pour l’enquête entre les lieux du crime, le lieu de fantasme virtuel (situé boulevard Bill Clinton) et la prison où réside le suspect principal. Seulement voilà les serial-killers ne changent pas leurs pratiques et celui qu’ils traquent n’obéit plus au schéma. Celui qu’on suppose être un empathe particulièrement puissant traque les membres de l’Agence. Et David Siam flippe... Il a raison.

Paul Jenkins [1] et Kyle Hotz [2] oeuvrent pour nous décrire un futur cauchemardesque avec des héros atypiques (correspondant parfaitement à la situation ambiante), en se livrant à quelques allusions comme lorsqu’il s’agit d’aller interroger un serial-killer dans sa prison. Jonez Virtuelle est blasée : elle a déjà vu faire ça dans un film.... Lequel ?

Fiche Technique

Couleurs : Matt Nelson
Episodes originaux : The Agency # 1 à 6
Traduction : Ales Nikolavitch Racunica
Lettrage : GB One
Editeur : Bamboo
Collection : Angle Comics
Sortie : mai 2007
Prix : 16,90 euros
Inédit, moyen format, couleurs, 170 pages

[1] Civil War, Sentry, Spider-Man, Wolwerine les origines, X-Men (Marvel France), Darkness, Darkness vs Hulk, Spawn, Witchblade (Semic), Hulk, Révélations (Soleil)

[2] Agent X, Billy the Kid’s Old timey oddities, Black panther, Black Panther 2099, Ghost Rider 2099, Carnage, Curse of Rune, Docteur Strange, Evil Ernie : destroyer, Exiles, Goon, Hood, Hulk, Man-thing, Night-Man, Punisher, Showcase, Spider-Man, Ultraforce, Venom

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr