Onirik
Terminator : Dark Fate - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 21 octobre 2019.

Un épisode charnière qui permettra de s’éclater avec les personnages historiques, tout en ouvrant sur une nouvelle ère !



film américain de Tim Miller (2019)

Présentation officielle

De nos jours à Mexico. Dani Ramos (Natalia Reyes), 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel (Gabriel Luna), une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venue du futur pour la tuer ; de l’autre Grace (Mackenzie Davis), un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger.

Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor (Linda Hamilton), qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas, elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières…

L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

Avis de Figzor

"Il" est revenu, dans une suite directe de Terminator 2, avec l’approbation de James Cameron. Il va falloir au spectateur s’interroger sur son rapport à la franchise. Pourquoi aimez-vous Terminator ? La nostalgie ? La peur des machines ? Schwarzenegger ? Sarah Connor ?

Aucune révélation majeure ne vous attendra avec cette suite, son message vous l’avez déjà reçu et assimilé. En revanche, vous pouvez laissez jouer la pellicule avec vos attaches au personnage. Pour peu que vous y soyez ouverts.

Ce film peut être vu comme une étape transitoire vers ce à quoi Terminator veut tendre à l’avenir. Une étape de déconstruction pour repartir sur quelque chose de légèrement différent.A l’image d’un Thor Ragnarok, qui a complètement redéfini un personnage. [1]

En 2019, c’est bien normal d’avoir sur grand écran des bagarres fluides, surtout lorsqu’elles opposent des bourrins super-costauds entre eux. Là dessus on est comme toujours servis, on en prend plein les mirettes. Entre les courses poursuites habituelles de la saga, les scènes post- apo à la direction artistique magnifique et la pyrotechnie globalement réussie, l’action digne des années 90 est fonctionnelle.

Le tout est soutenu par une Sarah Connor de nouveau campée par Linda Hamilton, convaincante dans le rôle d’une femme que la vie n’a pas épargnée. Schwarzenegger est peut-être moins central que par le passé, mais il est loin d’en être réduit ou diminué.

Enfin, les scènes post-apocalyptiques sont très belles, distillées avec parcimonie. C’est ce qui est le plus fascinant dans Terminator, le futur, par petites doses, est toujours très sale.

Fiche technique

Sortie : 23 octobre 2019
Durée : 129 min
Avec Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Mackenzie Davis, Gabriel Luna...
Genres : action
Distributeur : Twentieth Century Fox France

[1] toutes proportions gardées, hein, n’allez pas faire une transposition au pied de la lettre, c’est pour vous donner la température de l’eau du bain… Quoi, comment-ça quel bain ? Non, c’est une façon de parler !

L'auteur Figzor
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr