Onirik
TF1 - Seul sur Mars
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le dimanche 11 mars 2018.
Dimanche 18 mars 2018 à 21H00

D’après le roman d’Andy Weir

film américain de Ridley Scott (2015)

Il faudrait 4 ans à une mission habitée pour me rejoindre. Mon habitat est prévu pour 31 jours.

Suite à une tempête, décision a été prise d’évacuer les astronautes de la mission Ares III présents sur la planète Mars. Mais au cours de l’évacuation, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est frappé par une antenne. Happé par le vent, il disparaît dans la tempête. Ses coéquipiers le croyant mort entament leur long voyage de retour vers la Terre.

Quelques heures plus tard Watney sort de son évanouissement et constate qu’il se retrouve le seul humain sur la quatrième planète du système solaire, sur laquelle aucune expédition terrienne ne se posera avant quatre ans.

Dès lors, il cherche à entreprendre des cultures sur le sol martien et parallèlement à communiquer avec la Terre. Pour cela il cherche à remettre en état la sonde Mars Pathfinder (déjà utilisée dans cette fonction dans le film Planète Rouge réalisé par Antony Hoffman en l’an 2000).

Ce film s’affranchit de toute rigueur scientifique à la fois pour la mise en danger de Watney (l’atmosphère martienne est 200 fois moins dense que celle de la Terre, donc l’effet de la « tempête » aurait été négligeable) et pour sa survie (la liste est trop longue).

Lorsqu’un film de science-fiction se déroule dans le futur proche, on pourrait s’attendre à un minimum de rigueur scientifique.

Le film Gravity était lui-même bourré d’incohérences scientifiques. Cependant on remarquera qu’elles demeurent plus acceptables dans Seul sur Mars. Peut-être est-ce dû à la présence d’un réalisateur nommé Ridley Scott ?

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr