Onirik
TF1 - Mais où est donc passé la 7e compagnie ?
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le samedi 29 juin 2019.
Jeudi 4 juillet 2019 à 21H05

film français de Robert Lamoureux (1973)

En ce clair matin de mai 1940, l’armée française reculait selon le porte-parole du Grand Quartier Général, dans les meilleures conditions. Jamais aucune armée avant celle-ci n’avait reculé aussi bien, ni surtout aussi vite. Le grand quartier général n’allait pas jusqu’à dire que c’était un plaisir de reculer ainsi... Mais presque...

1940, qui sauvera l’honneur de l’Armée française ? Les soldats Pithivier (Jean Lefebvre), Tassin (Aldo Maccione) et Chaudard (Pierre Mondy) ? Euh... personne d’autre ?

Ces trois membres de la septième compagnie de transmission sont les seuls de leur unité à avoir échappé à la capture (dont ils sont involontairement responsables).

Récupérant (involontairement) une dépanneuse blindée allemande ils partent pour un périple qui se veut héroïque, mais qui se révèlera quelque peu catastrophique.

L’humoriste Robert Lamoureux (alias le colonel Blanchet, adepte du "Pas si vite !") s’est inspiré de son expérience de la débâcle de 1940 pour réaliser ce film qui traite avec humour de choses sérieuses.

Outre le séjour de nos trois héros dans un cimetière et les manifestations régulières d’incompétence, le personnage de l’épicier versant très tôt dans la collaboration annonce les années d’occupation.

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr