Onirik
Stranger Things : Colo de sciences - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 13 juillet 2021.

Pour conclure, Stranger Things - Colo de sciences, c’est comme les vacances d’été : on glande, c’est trop court, on s’y est fait quelques amis, une petite copine et on repart chez soi affronter la rentrée et les ennuis qui ne vont pas tarder à se pointer.



Editeur : Mana Books

de Jody Houser, Nate Piekos, Edgar Salazar et Keith Champagne

Présentation de l’éditeur

Dustin passe ses vacances d’été dans une colonie scientifique au milieu des bois, et pour la première fois depuis longtemps, il est loin d’Hawkins et de ses amis. Tout en étant confronté à une bande de petits intellos despotiques qui cherche à l’intimider, il doit faire face à une menace bien plus importante : une sinistre silhouette masquée vient perturber le camp. Quand les moniteurs commencent à disparaître les uns après les autres, Dustin comprend qu’il ne pourra pas résoudre ce mystère seul. Mais arrivera-t-il à se mettre sur la même longueur d’onde que Suzie et les autres adolescents ?

Avis d’Emmanuelle

Que s’est-il passé entre la deuxième et la troisième saison de Stranger Things ? Cette bande-dessinée répondra à cette question pour Dustin. Lorsqu’on est passionné de science, quoi de plus merveilleux que d’y consacrer ses vacances en compagnie d’adolescents de son âge ?

Un tueur au masque d’Einstein s’en prend aux moniteurs de la colonie, un cadre qui n’est pas sans rappeler évidemment le premier Vendredi 13. Les clins d’oeil sont nombreux à la pop culture de l’époque : les débuts des slashers, les camps de vacances où les adultes n’ont que faire des problèmes des résidents,Donjons et Dragons, L’Histoire sans fin

Celui qui a regardé la série Stranger Things se demande sûrement comment Dustin va s’en sortir sans ses amis, mais on ne va pas se le cacher. Ce personnage est le préféré de bon nombre d’entre nous ? Et après tout ce qui s’est passé à Hawkins, ce n’est pas un vulgaire tueur en série qui va lui faire peur, non ?

L’un des thèmes principaux de cette BD, est le harcèlement et la difficulté de s’intégrer à un groupe, même parmi les laissés pour compte. Les dessins manquent peut-être de détails, mais les quelques traits esquissés donnent tout de suite les bases pour reconnaître les personnages vus dans la série. Certaines scènes mythiques sont d’ailleurs très bien rendues en bande-dessinée. Les flash-back sont nombreux et s’il n’est pas nécessaire d’avoir vu la série avant, il est préférable d’avoir fini la saison 2 pour ne pas se faire spoiler.

A l’instar des illustrations, la grande révélation est très simpliste, voire bâclée. Le public visé n’est clairement pas du même âge que celui de la série télé...

Pour conclure, Stranger Things - Colo de sciences, c’est comme les vacances d’été : on glande, c’est trop court, on s’y est fait quelques amis, une petite copine et on repart chez soi affronter la rentrée et les ennuis qui ne vont pas tarder à se pointer.

Fiche technique

Format : album
Pages : NC
Editeur : Mana Books
Sortie : 3 juin 2021
Prix : 15 €

L'auteur Emma666
Son site : La pause lecture
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr