Onirik
Silver Wolf : tome 5 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 18 mars 2020.
Éditeur : Kurokawa

de Tatsukazu Konda et Shimeji Yukiyama

Présentation officielle

Hans a défait Conrad en s’alliant avec son ancien pire ennemi, cependant en retour il doit lui donner Cocowil ! C’est le moment que Grim et l’armée choisissent pour se mettre en mouvement à leur tour !

Avis de Chris

Avant de combattre l’un des vampires les plus cruels qui existent, Hans, conscient de ses faiblesses, a conclu un pacte avec Faust, le roi des vampires : lui confier Cocowil en échange de son aide pour vaincre Conrad. Si l’idée a été bonne, puisque Conrad est de nouveau six pieds sous terre, la jeune dhampyr se sent trahie.

Pendant que Cocowil apprend la vérité sur cet étrange échange, le manoir de Vahpet est assiégé. Toujours blessé et affaibli par son dernier combat, Hans, aidé de Shûsui, va tenter d’éliminer une bande de vampires prêts à tout pour prendre leur revanche. Quand soudain, l’armée entre en scène avec comme commandant, Gail Vahpet, le fils du héros.

Tous les clans avancent leurs pions vers une bataille qui s’annonce longue et rude. Enfin Grim et sa bande sortent de l’ombre. Dans les tomes précédents, il était assez peu présent alors que les vampires prenaient toute la place. Néanmoins, il est appréciable de retrouver tous les personnages qu’on nous a présentés avec quelques nouvelles têtes. Elles ont, d’ailleurs, un petit quelque chose de déjà vu...

En effet, on sent de plus en plus une inspiration du célèbre manga Fullmetal alchemist de Hiromu Arakawa [1]. Le design des soldats de l’armée se rapproche assez de ceux de FMA, jusqu’aux uniformes. On a presque l’impression de retrouver Roy Mustang et ses bande de bras cassés [2]. Certains décors comme le train et la ville ressemblent trait pour trait à ceux de FMA.

En dehors de cet aspect, Silver Wolf reste un manga à part, très dark fantasy, toujours aussi cru et passionnant. On espère bien sûr que les mangaka ne vont pas s’embrouiller dans les multiples arcs qu’ils ont débutés, car pour le moment, on ne sait pas trop où ils veulent nous amener et où sont les liens entre les désosseurs, les vampires et les humains.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 208 p, noir et blanc, sens de lecture japonais
Editeur : Kurokawa
Collection : Seinen
Sortie : 10 janvier 2019
Prix : 7,65 €

[1] Édition Kurokawa, série terminée en 27 tomes

[2] C’est d’autant plus marqué avec l’illustration de la quatrième de couverture


A lire aussi sur Onirik

Silver Wolf : tome 4 - Avis +
Silver Wolf : tome 3 - Avis +
Silver Wolf : tome 2 - Avis +
Silver Wolf - Blood, Bone : tome 1 - Avis +
L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr