Onirik
Rooster Fighter, Coq de Baston : tome 2 - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le jeudi 4 août 2022.
Editeur : Mangetsu

de Shu Sakuratani

Présentation de l’éditeur

Accompagné d’un petit poussin, Keiji poursuit sa quête de vengeance pour retrouver le kijû ayant dévoré sa soeur. Cependant, un nouveau type de monstre fait son apparition et se montre bien plus dangereux que ceux qui ont croisé la route de notre valeureux coq !

Des mutants plus intelligents et qui semblent même pourvus d’émotions humaines. C’est alors qu’une mystérieuse poule apparaît et réussit à en maîtriser un...

Avis de Hiro

Rooster Fighter est un manga complètement allumé, barré, et c’est ce qui plaisait dans le premier tome. En effet, on découvrait Keiji, un coq bien plumé qui combattait les kijûs, des humains transformés en monstres géants à cause de leurs idées noires. Pourtant, si le côté coq de combat est très amusant, avec un gallinacé bombant fièrement le poitrail, plusieurs petites choses peuvent faire tiquer le lecteur.

Tout d’abord, un nouveau personnage, une petite poussine folle amoureuse de Keiji. Elle est un soutien, mais elle lui montre aussi un amour inconditionnel, voire maladif, voire... vraiment trop adulte par rapport à ce qu’elle est : un poussin. C’est curieux, et même si Keiji ne fait rien pour entretenir la passion de cette dernière, ses propos peuvent mettre mal à l’aise.

Mais il y a aussi une nouvelle poule qui débarque. C’est une guerrière incroyable et très intelligente. Cependant, Keiji a des désirs sexuels incontrôlés envers elle qui reviennent assez régulièrement pour créer un comique de répétition. Ce qui finit par être assez lourd, notamment lorsqu’il met en œuvre un chantage sexuel pour aider dans une situation dramatique.

Il faut passer outre ces éléments pour rester dans le délire qu’on nous propose. Autrement, il y a toujours ce petit moment de flottement désagréable à la lecture des pages. C’est d’ailleurs bien dommage, car on avance peu à peu dans l’histoire et les autres personnages sont développés.

Les dessins sont détaillés et travaillés. Les différents gallinacés ont des styles bien reconnaissables, des plumes volumineuses et l’œil brillant. Sans oublier que les scènes d’actions et de révélations sont bien menées et prenantes.

Il est compliqué d’apprécier totalement cette œuvre et cet anti-héros assez macho qu’est Keiji. Ce dernier est un solitaire ne pensant principalement qu’à sa vengeance et à ses besoins personnels. C’est donc un manga qui ne plaira pas forcément au plus grand monde, mais il peut être plaisant de continuer à suivre la série.

Fiche technique

Format : poche
Pages : N.C
Editeur : Mangestu
Sortie : 6 juillet 2022
Prix : 7,95 €


A lire aussi sur Onirik

Rooster Fighter, Coq de Baston : tome 1 - Avis +
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr