Onirik
Rendez-vous au café du bonheur - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 21 avril 2020.

Amitié, solidarité et entraide auront raison de tout. Petit à petit, Evie trouve sa place et honore la mémoire de sa tante, faisant d’un petit café un lieu de vie incontournable. On s’attache bien évidemment à toute une galerie de personnages qui se révèlent au fil des pages, formant ainsi pour Evie une famille de coeur.



Editeur : Charleston

roman de Lucy Diamond

Présentation de l’éditeur

Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l’âme, contrairement à ses sœurs aînées. Elle s’est d’abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès.

Lassée de ces échecs, elle s’est construit une vie raisonnable : entre un travail qu’elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux.

Mais quand sa tante préférée décède dans un accident de voiture, lui léguant le petit café qu’elle tient sur le port de Carrawen Bay, Evie n’hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour vivre pleinement cette aventure...

Avis de Claire

Rendez-vous au café du bonheur est l’archétype-même du roman feel-good. Evie ne va pas bien dans sa vie. En attente d’une formation d’enseignante à Oxford, elle s’enlise dans un quotidien qui ne lui ressemble plus, qui ne lui apporte que des tracasseries. La seule chose qui la retient dans son couple, c’est le petit Saul, le fils que son compagnon a eu d’un premier mariage.

Une terrible nouvelle vient bouleverser ses plans, c’est peut-être l’impulsion dont elle avait besoin. Sa tante adorée vient de mourir tragiquement et lui lègue son petit café en bord de mer, dans les Cornouailles. C’est à l’autre bout du pays, idéal donc pour un nouveau départ. Mais, et le lecteur s’en doute dès les premières lignes, le chemin sera long. Evie se heurte d’abord aux locaux, qui voient d’un mauvais oeil l’arrivée de cette "étrangère", mais aussi gérer un café, c’est un métier !

Amitié, solidarité et entraide auront raison de tout. Petit à petit, Evie trouve sa place et honore la mémoire de sa tante, faisant d’un petit café un lieu de vie incontournable. On s’attache bien évidemment à toute une galerie de personnages qui se révèlent au fil des pages, formant ainsi pour Evie une famille de coeur. De ce côté d’ailleurs, la romance est plutôt légère, on aurait aimé un peu plus de passion, l’histoire d’amour semble un peu secondaire à côté de la résurrection du café et du bien que cela fait à cette petite communauté.

Lucy Diamond est une prolifique auteure de feel-good, qui vit à Bath, dans le Somerset, ville qui inspira en son temps Jane Austen, à laquelle la romancière aime faire référence. Rendez-vous au café du bonheur est son second roman traduit en français.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 427
Editeur : Charleston
Sortie : 11 février 2020
Prix : 22,50 €


A lire aussi sur Onirik

Le doux parfum de la vérité - Avis +
Rendez-vous au café du bonheur - Avis +
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock



Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr