Onirik
RTL9 - Delta Force
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le vendredi 10 juin 2022.
Samedi 18 juin 2022 à 20H55

film américain de Menahem Golan (1986)


- On attaque dans trente secondes !

Le 14 juin 1985, le Hezbollah détourna le vol 847 de la TWA.

Certains s’attendent à une intervention destinée à libérer les otages. Pourquoi pas grâce à la Delta Force, unité américaine créée spécialement pour résoudre les prises d’otages à l’étranger ? Mais le président Ronald Reagan y ayant renoncé, ce sera au réalisateur Menahem Golan (à qui on doit le film Opération Thunderbolt relatant le raid israélien sur Entebbe) de prendre le relais.

Il réagit en réalisant un film sur la prise d’otages des passagers et membres d’équipage d’un vol de la compagnie aérienne ATW (et non TWA, notez la différence). Puis il fait intervenir la Delta Force dirigée par Lee Marvin [1] dans le rôle du colonel Nick Alexander ainsi que Chuck Norris (Scott McCoy).

Ce film est composé de deux parties. L’une riche en tension dramatique suit la réalité historique du détournement d’avion, puis vient l’intervention de la Delta Force avec ses véhicules surarmés. Rappelons que Menahem Golam et son cousin Yoram Globus sont les producteurs de la société Cannon, célèbre dans les années 80 pour les films d’action donnant la vedette à de grands acteurs shakespeariens comme Chuck Norris, Jean-Claude Vandamme ou Michael Dudikoff [2].

L’action est au rendez-vous. Nous avons également droit à quelques superbes images comme la silhouette du motard Chuck Norris se détachant sur l’horizon (ce qui en territoire ennemi est une très mauvaise idée). De même Chuck, s’abritant des rafales de kalachnikov derrière un camion-citerne bourré de carburant, n’est pas non plus une bonne idée.

Au fait, je signale à ceux qui comme Chuck Norris voudraient installer des lance-roquettes et des mitrailleuses sur le châssis de leur moto que le recul aurait un effet désastreux sur la conduite, comme sur l’équilibre du motocycliste. Mais après tout, quand Chuck Norris soulève seul une jeep en flammes (d’un poids d’une tonne !) on ne s’attarde guère à ce genre de détail.

Mais pourquoi équiper motos et buggys d’un tel arsenal ? En fait le scénario de la deuxième partie du film repose visiblement sur celui du film Mégaforce [3].

Lors du final de Mégaforce, le héros du film appuie sur un bouton et des ailes apparaissent sur les flancs de sa moto ce qui lui permet grâce aux réacteurs incorporés de rejoindre un avion en vol. Dans Delta Force Chuck Norris (un peu plus réaliste) utilisera une corde pour rejoindre son avion roulant sur l’aéroport. Cet exploit lui permettra de tourner le film Delta Force 2, mais ceci est une autre histoire.

[1] 61 ans à l’époque, ce qui semble un peu juste pour participer à une opération de commando, mais après tout la Brigade Navarro a bien été dirigée par un commissaire de quatre-vingts printemps.

[2] Menahem Golam a également recruté pour ce film Steve James, célèbre pour son rôle de faire-valoir de Michael Dudikoff dans la série American Warrior

[3] réalisé par Hal Needham en 1982

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr