Onirik
Pokémon Detective Pikachu - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 8 mai 2019.

Film familial réussi, agréable divertissement, Pokémon Detective Pikachu n’est pas sans défaut, mais plaira facilement aux plus jeunes. Le personnage de Pikachu vaut à lui seul le détour, 100 % de mignonitude !



film américano-japonais de Rob Letterman (2019)

Présentation officielle

Après la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim va tenter de découvrir ce qui s’est passé.

Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. Constatant qu’ils sont particulièrement bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère.

À la recherche d’indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme – métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte dans un monde en live-action très réaliste –, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique et menacer l’ensemble de leur univers.

Avis de Hirone

Tim vit dans une ville où il y a encore des pokémons sauvages, loin de Ryme City où il n’y a pas de dresseurs et les pokémons vivent en symbiose avec les humains. Il reçoit un jour un appel, lui annonçant que son père détective, Harry Goodman, est mort lors d’une enquête. Tim ne sait pas trop quoi ressentir, de la tristesse oui, mais pas un déchirement, car il ne le connaissait que très peu. Son passage à Ryme City devait être bref, mais il ne pensait pas tomber sur un Pikachu parlant, accro à la caféine, et un mystérieux gaz « R » rendant les pokémons ultra-agressifs.

Pikachu est le partenaire pokémon de son père, cependant, il a perdu la mémoire depuis l’accident et pense qu’en remontant la piste du gaz, il se pourrait qu’on découvre que Harry Goodman n’est pas mort. L’étincelle d’espoir est une lueur pour Tim, en effet, ce dernier avait lui-même rejeté ce père absent et regrette profondément son choix.

Nous assistons ainsi à une enquête pour découvrir le secret du gaz « R », mais aussi une enquête pour éclaircir le meurtre ou tentative de meurtre du père de Tim. Cette aventure permet à Tim de faire la connaissance de Lucy, une journaliste stagiaire qui est sur les traces des fioles violettes et de nombreuses autres personnes, comme Howard Clifford, le fondateur de la ville et son fils, Roger.

Nous avons ici un film familial très agréable. Il flatte les fans de la licence avec l’usage de nombreux pokémons, mais aussi avec une présence constante d’un Pikachu absolument adorable. Lorsqu’il est à l’écran, ce dernier nous hypnotise et nous fait rire, sa voix grave de Ryan Reynolds (en vostfr) ne choque en rien sur cette adorable frimousse. En effet Pikachu est un peu surprenant, il a la parole facile et il n’est pas détective pour rien vu qu’il émet de nombreuses hypothèses pour faire avancer l’histoire.

Concernant l’histoire, le film n’est en soi pas vraiment surprenant, on comprend rapidement les enjeux de celui-ci, mais il nous promet tout de même quelques petites surprises. Des questions, le film en soulève beaucoup et en résout assez peu, cependant, lorsqu’il donne une réponse, il la donne entière. On suppose autrement que certaines interrogations et l’univers (qui peut encore être exploré) permettront de lancer une franchise de films Pokémon live-action, ce qui est un peu dommage, car ça donne l’impression qu’il passe sur des points importants assez rapidement. De plus, on peut repérer quelques incohérences, et même des facilités scénaristiques, cependant, cela ne gêne pas à l’appréciation du film.

Il faut l’admettre, la bouille de Pikachu-Ryan permet d’accepter beaucoup de choses, car Pokémon Detective Pikachu mérite d’être vu rien que pour lui (si on apprécie le côté mignon à souhait et un peu décalé de la voix, autrement vous risquez de vous ennuyer un peu). Son animation est vraiment réussie, on a envie de passer nos mains dans sa fourrure et de le réconforter lorsqu’il regarde Tim avec des grands yeux larmoyants. Les autres pokémons sonnent, eux, un peu faux, surtout lorsque plusieurs se partagent l’écran. Ils font plus « jeu vidéo », mais ce n’est pas un souci car ces séquences sont assez réduites.

Pokémon Detective Pikachu n’est pas sans défaut, mais il plaît bien. C’est un agréable divertissement qui se regarde parfaitement même sans connaissance de la licence.

Fiche technique

Sortie : 8 mai 2019
Durée : 101 minutes
Avec (VO) : Justice Smith, Kathryn Newton, Bill Nighy, Ryan Reynolds (voix de Pikachu)...
Genre : action
Distributeur : Warner Bros. France


A lire aussi sur Onirik

Pokémon – Cartes à gratter - Avis +
Pinceau magique : Evoli - Avis +
Pinceau magique : Pikachu - Avis +
Pokémon Detective Pikachu
Pokémon : Soleil et Lune, tome 2 - Avis +
Pikachu à Alola - Avis +
Volcanion et la merveille mécanique - Avis +/-
Pokémon Or et Argent : tome 2 - Avis +
Hoopa et le choc des légendes - Avis +/-
Concours Pokemon Go devant chez Michel Lafon
Pokémon en dédicace
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr