Onirik
Oscar et la dame rose - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le vendredi 9 octobre 2015.

Poignant, lumineux, drôle parfois, jamais pathétique... Un moment de grâce avec Judith Magre dans ce texte d’Eric-Emmanuel Schmitt



Lieu : Théâtre Rive Gauche (Paris)

Pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt, avec Judith Magre

Présentation officielle

Il y a des rencontres qui changent la vie. Celle d’Oscar – dix ans – et de Mamie-Rose – hors d’âge – appartient à ces moments de grâce. À l’enfant qui séjourne à l’hôpital, elle apporte son humour, sa fantaisie. Voici les douze jours qu’ils passent ensemble, peuplés de personnages drôles et émouvants. Grâce à Mamie-Rose qui noue avec Oscar un très fort lien d’amour, ces douze jours deviendront légende.

Oscar et la dame rose a déjà eu des millions de lecteurs dans le monde (50 langues) et a été représenté sur toutes les scènes. Succédant à Danielle Darrieux qui créa le rôle en 2003, puis Anny Duperey, Eric-Emmanuel Schmitt est heureux de confier cette nouvelle création à Judith Magre, une des plus grandes comédiennes de la scène française.

Avis d’Artémis

Voilà une pièce qui ne laisse pas indifférent, et à bien des niveaux. Pour commencer par le sujet qu’elle traite : Oscar est un petit garçon de 10 ans, atteint d’une maladie incurable, sait qu’il vit ses derniers jours. Et pourtant, cette pièce ne se veut pas triste, elle est au contraire une ode à la vie et à la beauté des petits instants du quotidien.

Comme l’explique Eric-Emmanuel Schmitt dans sa note d’intention (à ne pas manquer, elle est à lire ici sur le site du théâtre) : « Oscar et la dame rose raconte cela, cette force de vie inextinguible : plus important que de guérir, il faut devenir capable de vivre lorsqu’on est faible et que le temps est compté. Préférer la joie à la tristesse… Oscar et la dame rose constitue un hymne au bonheur d’exister, ainsi qu’un hymne à l’imagination qui nous permet d’enrichir un quotidien austère. »

Et puis comment rester indifférent à Judith Magre, l’une de nos plus grandes comédiennes françaises ? Elle incarne ce rôle à la perfection… Il faut préciser qu’elle est seule en scène, et que c’est par elle, cette dame rose, que l’on fait connaissance avec Oscar. Elle vient rendre visite aux enfants malades, parmi d’autres dames roses. Mais avec Oscar, elle va devenir Mamie rose, et être sa confidente pendant ses derniers jours à l’hôpital.

Grâce à cette ancienne catcheuse aux histoires savoureuses, Oscar se confie, et imaginant avec elle que chaque jour vaut 10 ans, il passe cette fin décembre à la découverte de l’amour, de l’amitié, et du bonheur des choses simples.

Le décor de Nils Zachariasen permet de se plonger avec tendresse et simplicité dans l’atmosphère d’une chambre d’enfant, avec des peluches, de jeux qui s’animent, des dessins accrochés aux murs… Cet espace n’est pas figé, il vit grâce aux lettres de l’enfant cachées dans le décor, et Judith Magre contribue à lui donner vie, personnifiant parfois certains personnages par ces grosses peluches attachantes ou d’autres objets (quelle trouvaille que ce ballon bleu, plein de poésie...).

Cette pièce est un moment de grâce, poignante mais si belle et pleine d’envie de vivre…

Fiche technique

Théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaîté, 75014 Paris
Réservations : 01 43 35 32 31
Prix : de 12 à 36 € (-50% jusqu’au 16 octobre inclus)

A partir du 23 septembre 2015, du lundi au samedi 19h, matinée le dimanche à 15h
Pour en savoir plus (calendrier détaillé, photos, etc.) : le site du théâtre

Photos : © Fabienne Rappeneau

La bande-annonce du spectacle :


A lire aussi sur Onirik

Hôtel des deux mondes - Avis +
Hôtel des deux mondes
Petits crimes conjugaux - Avis +
Le chien
Petits crimes conjugaux
Mozart à Paris - Les lundis musicaux
Rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt et Marie-Claude Pietragalla
L’Elixir d’amour - Avis +
Les dix enfants que Madame Ming n’a jamais eus - Avis +
L’élixir d’amour - Avis +/-
La trahison d’Einstein - Avis +
Le sumo qui ne pouvait pas grossir - Avis +
Concerto à la mémoire d’un ange - Avis +
La tectonique des sentiments - Avis +
Le Café littéraire de Daniel Picouly
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr