Onirik
Nitram - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 10 mai 2022.

Un conte glaçant, inspiré d’une histoire vraie, servi par d’incroyables prestations d’acteurs



film australien de Justin Kurzel (2022)

Présentation officielle

En Australie dans le milieu des années 90, Nitram vit chez ses parents, où le temps s’écoule entre solitude et frustration. Alors qu’il propose ses services comme jardinier, il rencontre Helen, une héritière marginale qui vit seule avec ses animaux. Ensemble, ils se construisent une vie à part. Quand Helen disparaît tragiquement, la colère et la solitude de Nitram ressurgissent. Commence alors une longue descente qui va le mener au pire.

Avis de Claire

Les Américains ont leur Colombine (1999), les Australiens, leur Port-Arthur. En 1996, cette petite ville de Tasmanie a été en effet le théâtre d’une effroyable tuerie, perpétrée par un seul homme, Martin Bryant. Nitram nous raconte le récit des quelques mois qui ont précédé le drame, et dénonce surtout le laxisme des autorités quant à la vente d’armes.

Martin Bryant a été surnommé Nitram quand il était petit à cause de sa fascination pour le feu. En grandissant, il a des manifestations de violence, on lui diagnostique un QI de 66, et il est considéré comme déficient mental. Ses parents tentent tant bien que mal de s’occuper de lui. Il a des relations tendues avec sa mère, qui ne le ménage pas, son père semble au contraire avoir peur de lui. Nitram a des réactions sans cesse inattendues.

Les grands espaces australiens, la sauvagerie de la nature, la turbulence de l’océan n’empêchent pas le spectateur de se sentir oppressé, opprimé alors que le personnage principal sombre dans une inquiétante paranoïa. Une combinaison d’événements vont lui donner la possibilité matérielle d’investir sans aucun problème dans une effroyable collection d’armes à feu, alors qu’il n’a ni permis, ni visiblement de maturité.

Cette histoire a sans doute une résonnance personnelle pour le réalisateur Justin Kurzel. Marié à l’actrice Essie Davis (l’héroïne de la célèbre série Les Enquêtes de Miss Fisher, ici transfigurée), elle-même originaire de Tasmanie, elle interprète le rôle d’Helen, la riche héritière qui, bien malgré elle, rend tous ces événements tragiques possibles.

Le film démonte froidement le mécanisme de cette tragédie, montre comment celle-ci était visiblement inévitable. Mais il le fait uniquement à travers les yeux de l’assassin, permettant ainsi au texan Caleb Landry Jones, au jeu intense, de rafler le Prix d’Interprétation masculine au dernier Festival de Cannes.

Fiche technique

Sortie : 11 mai 2022
Durée : 107 minutes
Avec : Caleb Landry Jones, Essie Davis, Judi Davis, Anthony LaPaglia
Genre : drame

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr