Onirik
Nid de Guêpes - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 6 janvier 2021.

Un nouveau roman de cette reine du suspense et Belfond a eu l’excellente idée de ne pas nous faire attendre pour le traduire.



Editeur : Belfond

roman de Rachel Abbott

Présentation de l’éditeur

Venin d’amour est-il mortel ? Obsession, jalousie, folie et faux-semblants... Après Ce qui ne tue pas, la reine du polar anglais frappe encore.Après Ce qui ne tue pas, la reine du suspense à l’anglaise frappe encore et livre un roman haletant, venimeux, aux apparences aussi trompeuses que dérangeantes. Anna est une femme bien.

En tout cas, c’est ce qu’elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n’en fait pas ? Directrice d’école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie.

Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l’homme qu’elle a aimé follement ; celui qui l’a brisée et qu’elle a vu mourir quatorze ans plus tôt. Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l’aide ?

Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d’Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?

Avis de Olivier

Un nouveau roman de cette reine du suspense et Belfond a eu l’excellente idée de ne pas nous faire attendre pour le traduire. On retrouve avec plaisir les inspecteurs Tom et Becky dans une enquête où tout va de travers. Les meurtres se suivent, et on pressent qu’il y en aura d’autres, mais qui peut prévoir qui en sera la prochaine personne assassinée ? Il y a bien plus de victimes potentielles que de suspects.

Anna mène une vie bien rangée de mère de famille et directrice d’école, lorsque son passé revient à la surface lors d’une émission de radio. Les morts peuvent-ils revenir à la vie et tuer à leur tour ?

Ce livre est une chronique des mensonges que l’on brode pour se protéger, qui en appellent d’autres et qui finissent par tisser une toile inextricable. D’autres y verront une chronique des accidents de la vie qui nourrissent des rancœurs insoupçonnées.

La romancière a choisi de nous placer dans la tête de l’un des principaux protagonistes, sans doute pour nous projeter dans les pensées qui tournent et échappent finalement à la réalité. Évidement, tout finit par se dévoiler et évidement rien n’est comme on s’y attendait.

Rachel Abbot continue à nous bluffer par sa capacité à glisser des histoires sordides dans le quotidien de ses lecteurs. On retrouve nos petites habitudes, les petits riens de notre vie. Sous la plume de la romancière, ils prennent un sens glaçant.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 448
Éditeur : Belfond
Sortie : 6 février 2020
Prix : 19,90 €


A lire aussi sur Onirik

Ce qui ne tue pas - Avis +
La Disparue de Noël - Avis +
Une famille trop parfaite - Avis +
Le piège du silence - Avis +
L'auteur Valérie & Olivier
Son site :
Sa fiche
A gagner !

3 janvier : Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton


La Gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr