Onirik
Ne coupez pas ! - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 27 avril 2019.

Une comédie zombiesque vraiment drôle et finalement très feel good en provenance du pays du Soleil levant ? Voici Ne coupez pas !, un étonnant film qui n’aurait pas dû avoir le succès qu’il a déjà remporté et pourtant arrive chez nous avec une aura de succès potache qui donne vraiment envie !



film japonais de Shin’ichirô Ueda (2019)

Présentation officielle

Le tournage d’un DTV horrifique bat son plein dans une usine désaffectée. Techniciens blasés, acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film de zombies à petit budget. Pendant la préparation d’un plan particulièrement ingrat, le tournage est perturbé par l’irruption d’authentiques morts-vivants...

Avis de Valérie

Le film commence par une scène dramatique, ou pas ! Car l’actrice Chinatsu a du mal à jouer l’horreur pourtant, Ko le petit ami, est devenu un zombie et veut la croquer. Fou de rage, le réalisateur s’en prend à ses acteurs, à coup de baffes, avant qu’on lui impose cinq minutes de pause.

La scripte décide de passer un peu de temps avec les deux jeunes acteurs pour les réconforter, tandis que le reste de l’équipe prend l’air. Mais l’impensable arrive, de vrais zombies interviennent et déciment interprètes, preneurs de son, machiniste... Mais comment cela est-il possible ?

Le spectateur, même s’il apprécie cette première partie, se rend compte qu’il s’agit du tournage d’un film d’horreur série Z, qui finalement prête plus à rire qu’autre chose. Un film dans un film, finalement. Et pourtant, sans vous en révéler trop, cette première découpe de 25 minutes introduit une bien plus jolie œuvre, qui raconte comment monter un projet avec zéro budget, mais plein d’astuces.

Ce premier film devait sortir dans quelques salles d’art et essai au Japon, mais est devenu culte (à raison) en emportant deux millions de spectateurs avec lui. C’est drôle, certes, mais il y a également beaucoup de cœur et une belle déclaration d’amour au 7e art.

Présenté dans de nombreux festivals, il a rencontré un beau succès partout, et arrive maintenant en France. Nous avons tenu à vous en dire le moins possible, mais sachez que ça ne fait pas peur, que c’est accessible à un public large (même si vous n’aimez pas les films de zombies), et que la barrière de la langue n’est pas du tout gênante (si vous le regardez en VOST) !

Comme dirait le maraîcher du coin : "Goûtez-moi ça, c’est fameux, vous m’en direz des nouvelles !"

Avis de Hirone

Ne coupez pas ! est une comédie japonaise absolument délicieuse, pour laquelle nous avons eu un vrai coup de coeur car étonnamment, il s’agit finalement d’un vrai feelgood movie ! Cette œuvre est une petite pépite dotée d’une histoire plutôt classique, mais fonctionnant du tonnerre, car elle possède de nombreuses qualités qui mettent le tout en relief.

Cela débute par une équipe de film perdue dans une ancienne station d’épuration d’eau désaffectée pour tourner un film de zombies… Le problème arrive lorsque un par un, les membres de l’équipe sont transformés en morts-vivants ! Jusque-là, pas beaucoup de nouveauté, sauf que le film est un unique plan-séquence [1] (et pas seulement, mais il ne faut pas le dire).

Une fois le film commencé, on peut cependant s’interroger sur le succès du film [2]. Le grain est sale, les acteurs ne semblent pas vraiment bons et les effets utilisés sont vieillots… Sommes-nous en train de regarder ce qu’on appelle un « nanar » ? Eh bien, promis Ne coupez pas ! ne s’arrête pas aux zombies, il est bien plus que cette première partie.

Il ne faut pas trop en dévoiler car Ne coupez pas ! mérite de garder une part de mystère et de surprise. De plus, si vous n’avez pas vu la bande-annonce, on vous conseille vivement de ne pas le faire car elle dévoile un gros indice sur le déroulement du film. Notez également que c’est vraiment une pure comédie, absolument pas effrayante et on ressort de la salle avec un sourire jusqu’aux oreilles, tant on a ri.

Ne coupez pas !, c’est aussi une histoire extraordinaire, car le film devait ne sortir que dans une seule petite salle d’art et essai à Tokyo et a finalement été projeté dans 300 salles. C’était une production estudiantine d’un budget de 27 000 $ et les acteurs étaient bénévoles [3]. Alors surtout, n’hésitez pas une seconde à soutenir ce film, vous passerez un super moment.

Fiche technique

Sortie : 24 avril 2019
Durée : 96 minutes
Avec Takayuki Hamatsu, Mao, Harumi Shuhama, Kazuaki Nagaya, Manabu Hosoi, Hiroshi Ichihara...
Genres : comédie horrifique
Distributeur : Les films de Tokyo

[1] Le plan-séquence est lorsque le tournage d’une scène se fait en une seule et unique fois.

[2] plus de 2 millions d’entrées au Japon

[3] d’après le réalisateur du film, ils ont même fait les petites mains sur le tournage


A lire aussi sur Onirik

Ne coupez pas !
Festival Kinotayo - 13e édition
Festival Kinotayo - 12e édition
Festival Kinotayo - 11e Edition
Festival Kinotayo 2013
Festival Kinotayo - 6e éd.
Récompenses du Festival Kinotayo - 12e
Conférence Kinotayo 12e édition
Récompenses du Festival Kinotayo - 11e
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr