Onirik
Mortelle séduction - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 28 octobre 2009.

Le sixième roman de la série Anita Blake... et le meilleur pour le moment !



Editeur : Milady

roman de Laurell K. Hamilton

Présentation de l’éditeur

A ma gauche, Richard. Le mec le plus adorable du monde : brun aux yeux chocolat, prof de sciences. Seul problème : une fois par mois, il se couvre de poils et hurle à la lune. A ma droite, Jean-Claude. Le mec le plus horripilant du monde : un regard bleu marine hypnotique, et un magnétisme sexuel démentiel. Seul problème : il a plus de deux siècles. Face à moi, un immortel atteint par une mystérieuse maladie qui le liquéfie sur pattes. Et quelque part derrière moi, un assassin à qui un commanditaire inconnu a promis un demi-million de dollars s’il réussissait à m’abattre dans les vingt-quatre heures. Que dit la sagesse populaire déjà ? " Il vaut mieux être seule que... "

Avis de Francesca

Enfin ! Après un début poussif et des attentes toujours renouvelées, ce sixième tome comble toutes les promesses que ce soit dans l’action pure ou la vie sentimentale d’Anita Blake. Et quand Anita se décide, quelque soit le domaine, elle n’y va pas par quatre chemins et se donne à fond. Cela donne lieu à un feu d’artifice et une avancée remarquée et profonde dans l’histoire de cette série, pour notre plus grand plaisir !

Anita est heureuse avec Richard mais impose des limites à leur relation et est toujours attirée par Jean-Claude. C’est une véritable tueuse qui n’hésitera pas à abattre ses ennemis de sang froid, sans état d’âme, aussi ne comprend elle pas pourquoi Richard s’obstine à rester pacifique, et elle juge ce comportement dangereux car mortel. Ce désaccord est un sujet de dispute constante entre eux. Elle s’aperçoit alors que Jean-Claude pourrait être plus compatible avec elle car elle ne craindrait pas pour sa sécurité. Au-delà de ce triangle amoureux, la célèbre réanimatrice a désormais un contrat sur sa tête et est en danger permanent. Heureusement, son ami Edward a décidé de la protéger plutôt que de la tuer...

Les hommes de la vie d’Anita sont très importants dans son existence mais ils ne se sont jamais retrouvés ensemble en un même endroit. Richard est l’homme idéal : séduisant, gentil, intelligent, il a juste le défaut d’être un loup-garou, ce qui inquiète un peu Anita. Jean-Claude est un vampire diablement sexy qui trouble de plus en plus Anita pour qui la frontière entre le bien et le mal est un peu plus floue au fur et à mesure qu’elle fréquente les vampires et qu’elle ne les considère plus en bloc comme ses ennemis. Anita a conclu un pacte avec Jean-Claude et doit sortir avec ses deux prétendants. Toutefois, le triangle amoureux prend un virage inattendu lors d’une séance de partage de pouvoirs assez hot, et même une tournure totalement différente lorsqu’Anita prend conscience de certaines vérités pas toujours belles à entendre et cède enfin à ses pulsions.

Edward est un tueur de primes qui aime le danger et les proies difficiles. De nature solitaire, il trouve en Anita une alter ego et lui accorde son amitié même s’il n’hésiterait pas à l’éliminer sans pitié si elle se dressait devant lui et son objectif. La relation entre Edward et Anita est complexe, tout comme le personnage d’Edward, ce qui en fait un protagoniste digne de curiosité.

Anita lâche enfin la bride pour le bonheur de tous. Elle reste néanmoins une femme indépendante, solitaire et même dominatrice, n’en déplaise à la meute de loups-garous de Richard pour qui les relations de pouvoir et de soumission sont primordiales. Oubliée la femme froide et moralisatrice des débuts, Anita a évolué et fait preuve de plus de souplesse dans son jugement. L’évolution du personnage est très intéressante, elle ne faiblit jamais mais se découvre tout de même des capacités insoupçonnées. Que de chemin parcouru depuis le premier tome ! Il était temps puisque l’on en est déjà au sixième, même si tout est à relativiser bien sur, étant donné que 17 romans de cette série sont déjà sortis aux États-Unis... On peut donc espérer de nouveaux et profonds bouleversements pour notre célèbre héroïne !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 576
Editeur : Milady
Sortie : 19 juin 2009
Prix : 8€


A lire aussi sur Onirik

Anita Blake, Coeur glacé : tome 24 - Avis +
Serpentine - Avis +/-
Mort Écarlate - Avis +/-
Jason - Avis -
Rêves d’incube
Péchés Céruléens - Avis +
Narcisse enchaîné – Avis +
Narcisse enchaîné - Avis +
Narcisse enchainé
Mort d’un sombre seigneur - Avis +/-
Offrande brûlée - Avis +
Lune bleue - Avis +
Papillon d’obsidienne - Avis +
Le squelette sanglant - Avis +
Lunatic café - Avis +
Les héritières de Anita Blake ou les nouvelles héroïnes de la bit-lit
Le cirque des damnés - Avis +
Le cadavre rieur - Avis +
Plaisirs coupables - Avis +
Interview de Laurell K. Hamilton
Anita Blake Vampire Hunter 1 : Guilty Pleasures - Avis +
Le cadavre rieur - Avis +
Le baiser des ombres - Avis +
Plaisirs coupables - Avis +/-
Laurell au Salon du livre
Les couv’ françaises de Merry Gentry
Laurell K. Hamilton en France
Enfin dans nos mains !
Merry, oh oui !
Scoop de la décennie !
2009, bonne année pour Anita
Grande nouvelle pour tous les fans d’Anita Blake
Bragelonne reprend Anita Blake ?
L'auteur Francesca
Son site : Le monde de Francesca
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr