Onirik
Mordre le bouclier - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 14 juillet 2012.
Editeur : Mnémos

roman de Justine Niogret

Présentation de l’éditeur

Castel de Broe, six mois ont passé depuis la mort de Noalle et Chien du heaume, anéantie par la perte de ses doigts, s’abîme dans la contemplation de sa griffe de fer, cadeau de Regehir le forgeron. Bréhyr entend lui redonner vie et l’entraîne sur les routes à la recherche du dernier homme qu’elle doit tuer : Herôon.

Parti en Terre sainte, celui-ci reviendra par le Tor, une tour mythique où le monde des vivants s’ouvre à celui des morts. Les deux guerrières remontent alors le sillage de sang, de larmes et de pourriture des croisades, arpentant côte à côte la voie de la folie et de la vengeance. Dans ce calvaire, Chien rencontrera Saint Roses, chevalier à la beauté d’icône, au savoir de maestre et dont la foi s’est érodée au pied des hautes murailles de Jérusalem. Une faible lueur qui annonce peut-être un espoir de rédemption.

Après Chien du Heaume, son premier roman lauréat de nombreux prix littéraires (dont, en 2010, le Grand Prix de l’Imaginaire/Étonnants Voyageurs, ainsi que le Prix Imaginales), Justine Niogret poursuit son exploration du Moyen Âge. Dans sa langue ciselée et dure, l’auteur nous dépeint les croisades dans toute leur fureur et leur réalisme. Mordre le bouclier, récit épique et violent surprendra le lecteur par la noirceur lumineuse de son ton et son onirisme cru.

Avis de Ada

Vous pensiez avoir tout vu ? Connaître Chien, et l’intérieur de sa tête, vous pensiez avoir cerné le personnage, qu’elle avait touché le fond ? Erreur, Justine Niogret nous emmène une fois de plus dans un univers dur, froid aussi tranchant que le fil de la hache de Chien.

Si le premier chapitre de Chien du Haume est horrifique, le premier chapitre de Mordre le bouclier est pour le moins dérangeant, un combat de vieillard, franchement !

Cru, violent, dérangeant, mais toujours haletant et attachant. Une fois de plus, les aventures de Chien ne laisse pas indemne, et vous poursuive longtemps après avoir refermé le livre.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 224
Editeur : Mnémos
illustration : Johann Bodin
Sortie : juin 2011
Prix : 18 €

Site de l’auteur

A lire aussi sur Onirik

Reines et dragons - Avis +
Chien du Haume - Avis +
L'auteur Ada
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr