Onirik
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 3 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 17 juin 2020.
Éditeur : Kurokawa

de Fuse, Taiki Kawakami et Mtz Vah

Présentation de l’éditeur

Shizue Izawa, la maîtresse des brasiers, l’héroïne respectée de tous. Limule a hérité de ses volontés et de son apparence. Parti s’entraîner pour apprendre à maîtriser pleinement les pouvoirs d’Ifrit, Limule reçoit soudain un appel au secours : ses compagnons ont été attaqués par d’étranges ogres...

Avis de Hirone

Après un combat intense contre une Shizue manipulée par l’élémentaire Ifrit, Limule finit par sauver la jeune femme. Malheureusement, la sauver de l’élémentaire, c’était également la condamner. Ainsi, pour lui rendre hommage et répondre à ses dernières volontés, Limule l’absorbe. Ce faisant, il prend également son image, lui permettant d’avoir une image humaine, jeune et asexuée, même s’il peut potentiellement la modifier selon ses envies.

Dans ce troisième tome, ce sont deux nouvelles menaces qui font leur apparition. Une immédiate et une plus lointaine qui sera développée plus tard. Présentement, ce sont les ogres dont il faut s’occuper. En effet, une bande d’individus s’attaque aux compagnons de Limule et lui témoigne une hostilité féroce. Ce dernier va devoir se montrer subtil ou plutôt convaincant pour les arrêter.

On prépare ici peu à peu l’équipe guerrière de Limule à un combat de plus grande envergure. C’est plutôt un tome axé sur l’entraînement et l’apprentissage de l’usage des nouvelles compétences obtenues. Si Limule acquiert de nombreuses techniques, il n’est pas le seul à évoluer. De plus, acquérir des compétences ne veut pas dire savoir les utiliser, tout n’est pas si facile pour nos personnages.

L’univers qui nous est offert est toujours aussi intéressant, même si on observe quelques éléments qui nous font tiquer. En effet, Limule et ses compagnons forment une cité qui s’agrandit de plus en plus, et on voit bien que les tâches se distribuent d’une manière très classique. Même si cela n’est pas forcément voulu, ni totalement fixe, car les personnages principaux ne sont pas si limités, ça reste frustrant. Les rôles dits féminins le restent et inversement.

Mais à part cela, la lecture est fluide et agréable.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 192
Éditeur : Kurokawa
Sortie : 8 mars 2018
Prix : 7,65 €


A lire aussi sur Onirik

Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 8 - Avis +/-
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 7 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 6 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 5 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 4 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 2 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 1 - Avis +
#ResteChezToi avec un manga Kurokawa #6
L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr