Onirik
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mardi 2 juin 2020.
Éditeur : Kurokawa

de Fuse, Taiki Kawakami et Mtz Vah

Présentation de l’éditeur

Comment un slime devient le seigneur du royaume !

Satoru, employé de bureau lambda, se fait assassiner par un criminel en pleine rue. Son histoire aurait dû s’arrêter là, mais il se retrouve soudain réincarné dans un autre monde sous la forme d’un Slime, le monstre le plus faible du bestiaire fantastique. Le voilà équipé de deux compétences uniques : " Prédateur ", lui permettant de récupérer les aptitudes de ses adversaires, et " Grand Sage ", grâce à laquelle il acquiert une compréhension aiguë de son environnement. Mais même muni de ces armes, ses chances de survie semblent cependant limitées...

Avis de Hirone

Moi, quand je me réincarne en Slime est un shonen publié chez Kurokawa depuis 2017 de type isekai. C’est un genre qui traite de personnages normaux/contemporains qui se retrouvent tout à coup projetés dans un autre monde. Cette série est tirée du light novel du même nom [1] et nous fait découvrir un monde fantasy aux côtés de notre héros.

Satoru Mikami, mort dans le monde réel, se retrouve ici réincarné en slime. Un monstre de faible puissance et peu pris au sérieux, il va néanmoins réussir à tirer son épingle du jeu. En effet, lors de sa réincarnation, sa volonté lui permet d’obtenir deux compétences de base très poussées : grand sage et prédateur. Ces dernières vont être fortement utiles pour notre petit slime.

Grâce à elles deux, il va pouvoir évoluer et prendre rapidement de la puissance. Comme il est un gars sympathique, il va se faire des amis de haut vol. Grand sage est une compétence très utile qui lui permet d’appréhender ce nouvel univers grâce à des explications poussées et Prédateur lui permet de s’approprier les compétences des autres.

Ce nouvel environnement a beau être rempli de monstres et de magies, il y a bien une chose qui ne change pas : les luttes de pouvoirs.

Notre héros gélatineux va être renommé Limule Tempest et va ainsi débuter sa légende. Son intelligence, son côté pragmatique vont l’amener à s’entourer peu à peu des monstres qu’il rencontre. On débute ainsi un manga avec un univers riche et en perpétuelle évolution. Le tout étant agréablement amené par les dessins de Taiki Kawakami. Son style est plutôt classique, mais il est efficace.

Nous avons là un manga accessible et sympathique, surtout que des belles aventures nous sont promises aux côtés de Limule.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 240
Éditeur : Kurokawa
Sortie : 9 novembre 2017
Prix : 7,65 €

[1] en cours de publication par le label Kuropop de Kurokawa


A lire aussi sur Onirik

Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 3 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 2 - Avis +
#ResteChezToi avec un manga Kurokawa #6
L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr