Onirik
Les nuits romantiques de Nohant - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le jeudi 11 septembre 2014.

Un "impromptu" romantique émouvant, amusant et attachant de Jean Piat, qui donne vie à de très beaux textes des grands romantiques français et Pascal Amoyel qui interprète de superbes morceaux de piano de Chopin, Schumann, Liszt...



Lieu : Paris

Pièce de théâtre de et avec Jean Piat et Pascal Amoyel

Présentation officielle

Évocation en musique - à travers textes et correspondances - des amours de Liszt et de Marie d’Agoult, de George Sand et de Musset, sans oublier Chopin…

Les nuits romantiques mettent en lumière, avec humour, notre exigence permanente de changement… qu’il soit « maintenant » ou plus tard, notre espérance de « lendemains qui chantent » opposée au « plus ça change et plus c’est la même chose » !

Romantique ou non, le manège continue à tourner. On aime, on souffre, on crie, on pleure, et on rit avec Lamartine, Hugo, Musset, Delacroix, Flaubert ou Gauthier, Schumann, Schubert, Liszt ou Chopin... comme de nos jours avec… Et ce n’est pas fini !

Avis d’Artemis

Nohant, c’est le village où est situé la maison de Georges Sand et où sont passés bien des grands noms de la littérature française et de la musique. Dans cet "impromptu" musical, pour reprendre le terme de la présentation du spectacle, Jean Piat et Pascal Amoyel célèbrent la grande époque du romantisme, celle de Georges Sand, de Chopin, de Musset, de Liszt entre autres...

Déjà présenté à la salle Gaveau, c’est avec grand plaisir que le public peut continuer à découvrir cette création littéraire, musicale et poétique. Jean Piat nous communique son plaisir d’être sur scène et sa passion pour ces textes magnifiques du XIXe siècle. Ainsi, après une passionnante introduction du sujet, c’est particulièrement sur l’histoire d’amour entre Franz Liszt, compositeur et pianiste virtuose, et Marie d’Agoult que se concentre le comédien, de leur rencontre à leur amour, puis leur éloignement.

Dans un dialogue intelligemment mené, la voix de Jean Piat et le piano se répondent. Par ses commentaires et ses remarques, Jean Piat apporte une touche d’humour qui ne manque pas de faire régulièrement sourire ou rire le public, tandis que lors de la lecture des textes, on ne peut qu’être ému et touché.

Quant à Pascal Amoyel, pianiste spécialiste de la période romantique, il met son talent au service de Chopin, des jeunes amours de Robert Schumann et de la jeune Clara, ou encore aux partitions dantesques de Liszt.

La représentation s’est achevée avec beaucoup d’humour devant un public ravi et conquis, Jean Piat déclamant deux poèmes d’anniversaire pour le spectateur et la spectatrice ayant un an de plus ce jour là, et Pascal Amoyel improvisant en réponse autour du célèbre air de Joyeux anniversaire à la manière des plus grands musiciens, de Mozart à Chopin, en passant par Rachmaninov, Schönberg ou le jazz !

Un bonheur !

Fiche technique

Théâtre de Paris
15 rue Blanche, 75009 Paris
De 17 € à 42 €
Du mardi au samedi à 20h45 et le dimanche à 15h30
Jusqu’au 21 septembre 2014
Avec Jean Piat et Pascal Amoyel


A lire aussi sur Onirik

Madame Bovary - Avis +
Rencontre avec Jacques Weber pour la pièce Gustave
Gustave - Avis +
Arte - Un coeur simple
France 3 - Madame Bovary
Petite leçon d’astrologie avec Marilyn, Proust et les autres - Avis +
5 idées reçues sur la romance
Madame Bovary
Gemma Bovery en tournage
We love Mouck !
Concours de nouvelles
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr