Onirik
Les années d’Annie Ernaux, par Dominique Blanc - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le vendredi 20 mars 2015.

Belle découverte que ce texte porté par la talentueuse et fine Dominique Blanc, récit d’une femme de sa naissance pendant la Seconde guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui, croisant son histoire personnelle et l’évolution de sa condition de femme et de l’Histoire. Génial, exigeant, touchant.



Lieu : Théâtre de l’Atelier (Paris)

du 17 au 29 mars 2015

Présentation officielle

Au travers de photos et de souvenirs laissés par les événements, les mots et les choses, Annie Ernaux donne à ressentir le passage des années, de l’après-guerre à aujourd’hui. En même temps, elle inscrit l’existence dans une forme nouvelle d’autobiographie, impersonnelle et collective.

Dominique Blanc :
Les Années, un livre d’Annie Ernaux qui m’accompagne sur les tournées et les tournages depuis quelques années déjà. Je ne m’en sépare pas. J’aime l’écriture d’Annie Ernaux. C’est une écriture exigeante. C’est une exploration totale de l’être tout entier.
Les Années est une autobiographie romanesque qui a l’élégance de ne jamais dire "moi" ou "je".
C’est notre mémoire collective à tous : à partager avec bonheur et intensité !

Avis d’Artemis

Le Théâtre de l’Atelier, dont la programmation actuelle est décidément passionnante (Gustave en fin 2014, Anna Christie en ce moment - des coups de cœur dans les deux cas) propose une série de lectures  [1], inaugurée par Dominique Blanc qui lit Les Années d’Annie Ernaux.

Publié en 2008, Les Années, texte pour lequel Annie Ernaux reçoit notamment le prix Marguerite Duras et le prix François Mauriac, est une autobiographie à la troisième personne.

Rythmé par la brève description de photos de famille, Annie Ernaux nous fait le récit du passage du temps, de sa naissance dans les années 1940 à aujourd’hui. Elle nous raconte sa vie via son rapport à l’Histoire, à l’évolution de la société, que ce soit la place de la femme ou l’installation de la société de consommation par exemple. Cette relation au temps qui passe est à la fois personnel et impersonnel, rappelant les grandes dates de manière vivante, de la mort du Général de Gaulle au Manifeste des 343 et le droit à l’avortement, de mai 68 au 11 Septembre 2001.

Mais le récit sait aussi se faire léger, mordant, amusant. Ce texte est exigeant, ponctué de nombreuses énumérations, mais passionnant, parlant à tous, et faisant écho à notre histoire et nos vies. Dominique Blanc emploie l’expression d’évocation d’une "mémoire collective" dans Les Années, et c’est en effet très juste.

Sur scène, une chaise devant une table en bois, une bougie sur cette table avec un verre et une carafe d’eau, et une mise en lumière simple et délicate, variant en intensité au cours des mots. Dominique Blanc lit avec un plaisir non dissimulé ce texte qui lui tient à cœur. Cette grande comédienne nous propose une lecture sobre, pertinente, touchante.

Un régal !

Fiche technique

Théâtre de l’Atelier, 1, place Charles Dullin, 75018 Paris
Du 17 au 29 mars 2015, du mardi au samedi à 19h, dimanche à 18h
Prix : 29,10 € (placement libre)
Tarif 3 spectacles (série des 3 lectures, voir le site du théâtre) : 21,10 € par spectacle
Réservations 01 46 06 49 24

[1] Les deux autres lectures :
* du 17 février au 1er mars 2015, Jean-François Balmer lit Un Candide à sa fenêtre de Régis Debray
* du 3 au 15 mars 2015, Sami Frey lit Entretiens avec Jean-Paul Sartre (août-septembre 1974) de Simone De Beauvoir, lecture en 12 épisodes

L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


du 25 octobre au 5 novembre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr