Onirik
Les Virevoltants - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 1er mai 2015.

Leila Meacham s’essaie au roman contemporain, c’est moins réussi en terme de narration que ses romans historiques, même si l’on retrouve la même fougue dans son écriture ainsi que son très fort attachement au Texas...



Editeur : Charleston

roman de Leila Meacham

Présentation de l’éditeur

1979. Catherine Ann est encore une petite fille lorsqu’elle perd ses parents dans un accident de voiture en Californie.

Au Texas, chez sa grand-mère Emma, elle fait la connaissance de deux garçons, John et Trey, également orphelins, qui décident de la protéger. Ils formeront un trio remarquable, elle la plus belle fille de la région, eux des champions de football américain adulés par leur petite ville du Texas.

En grandissant, ils nourrissent le projet de partir tous les trois à l’université. Mais, à la veille d’un match, une mauvaise blague vire à la tragédie. Le trio va se déchirer et les trois inséparables devront apprendre à vivre chacun de son côté. Le passé est-il éteint pour toujours ?

Avis de Claire

L’histoire commence avec la petite Catherine Ann Benson, orpheline, forcée de quitter sa vie de princesse en Californie pour rejoindre sa grand-mère, qu’elle ne connaît pas, au Texas. La vieille dame est sa seule famille.

La petite, une beauté à la fois gentille et très intelligente, est rapidement protégée par les deux garçons les plus populaires de la ville, deux sportifs de haut niveau, John Caldwell et Trey Don Hall, orphelins comme elle. Ils font former un trio soudé envers et contre tout, jusqu’au drame...

Avec Les Virevoltants Leila Meacham change complètement de registre. Si l’on retrouve sa plume riche, généreuse, passionnée, on a un peu de mal à adhérer à son histoire, dont les événements se précipitent un peu trop vers la fin.

Cependant, Les Virevoltants n’en est pas moins un roman véritablement prenant, avec une héroïne au fort charisme, comme les décrit si bien l’auteur, et auquel la lectrice pourra facilement s’identifier.

Le thème du triangle amoureux qui tourne au drame fait osciller le roman entre romance et thriller, mais peine parfois à trouver son rythme entre les deux genres. Quelques digressions ralentissent la dynamique de l’intrigue et font que l’on "décroche" un peu en cours de lecture. Heureusement, la fin, haletante, rattrape le tout.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 432
Editeur : Charleston
Sortie : 13 avril 2015
Prix : 22,50 €
Page Facebook des éditions Charleston


A lire aussi sur Onirik

L’héritage des Langston - Avis +
Le Vol des libellules - Avis +
Le Ranch des trois collines - Avis +/-
La Plantation - Avis +
La Plantation
Les Roses de Somerset
Entretien avec Leila Meacham
Les Roses de Somerset - Avis +
Rencontre avec Leila Meacham
Venez danser le Charleston !
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr