Onirik
Les Saveurs du béton - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le jeudi 22 juillet 2021.
Editeur : Steinkis

de Kei Lam

Ma mère s’adresse à moi en cantonais.
Mon père s’adresse à moi en mandarin.
Mes parents parlent entre eux en dialecte de Fujian.
Mon père parle à sa famille en dialecte de Fujian.
Ma mère parle à sa famille en shanghaïen.
Je réponds à mes parents par un joyeux mélange de cantonais - mandarin - français.
J’ai le vocabulaire cantonais et mandarin d’une enfant de 6 ans (parlé, écrit ou lu).
Mes parents comprennent mieux le français qu’ils ne le parlent.
Le français ne semble pas toujours comprendre mes parents.

Ayant quitté la Chine, les parents de Kei ont découvert le paysage enchanteur de la banlieue parisienne... Passons... Il y a aussi le charme de l’administration française... Passons. Au moins, ils sont locataires d’un appartement modeste... en béton... Passons. Mais qu’est-ce que c’est que ces chiffres dans la fiche de loyer ? On dirait qu’ils doivent payer deux loyers. Leur fille, maîtrisant très bien le français, va pouvoir les renseigner. Ah, en fait, ils doivent payer pour l’appartement (normal), ainsi que pour la grande dalle en béton qui se trouve devant l’immeuble.

L’auteur de Banana Girl [1] décrit son enfance et adolescence en Seine-Saint-Denis où la découverte d’un nouvel univers s’accompagne d’un choc culturel de grande ampleur.

Subtilement, la Kei adulte intervient dans la narration et s’adresse à sa version plus jeune, lui « révélant » son avenir.

Fiche technique

Format : album
Pages : 224 pages noir & blanc
Scénario & Dessin : Kei Lam
Éditeur : Steinkis
Sortie : 29 avril 2021
Prix : 20 €

[1] Éditions Steinkis

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr