Onirik
Les Nouveaux mutants - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 26 août 2020.
film américain de Josh Boone (2020)

Présentation officielle

Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s’efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs.

Lorsqu’une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l’établissement, d’étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d’hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités - ainsi que leur amitié – sont violemment mises à l’épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.

Avis de Valérie

La jeune Dani Moonstar se retrouve enchaînée à un lit dans ce qui ressemble à un hôpital, après avoir vu sa réserve détruite par un monstre. Ou du moins, c’est ce qu’elle pense avoir vu, mais le docteur Reyes qui la soigne parle d’une tornade.

Le bâtiment isolé où elle se trouve, héberge quatre autres jeunes mutants perturbés, qui reçoivent des soins psychologique. Dani, elle, bien qu’ayant été repérée par les supérieurs du docteur Reyes, ne connaît pas son pouvoir. Pourtant, son arrivée va faire naître les pires cauchemars de chacun des pensionnaires...

Très attendue, cette renaissance des mutants était annoncée comme de l’épouvante et le huis-clos renforce la tension qui va finalement exploser. Dani appartient à la nation cheyenne et elle se retrouve seule, sans famille ou amie dans un environnement glaçant. Autour d’elle, les deux garçons sont indifférents et Illya, une jeune russe agressive et nocive, passe son temps à la tester. Seule Rahne, une jeune fille timide, lui témoigne de l’amitié.

Si c’est une bonne introduction pour une trilogie à venir, on peut tout de même regretter le côté prévisible du scénario comme des personnages un peu effacés face à la géniale Magik (Anya Taylor-Joy qui s’en donne à cœur joie d’interpréter la dure à cuire Illyana). Trois filles et deux garçons vont finir par se lier émotionnellement, malgré leurs différences.

Un clin d’œil appuyé à Buffy contre les vampires parlera aux fans tout en confirmant le côté ado du scénario. La terreur promise est amenée avec renfort d’effets spéciaux qui coupent un peu l’herbe sous le pied de l’émotion recherchée. On sait qu’on va avoir peur, plus de surprise, on passe à autre chose...

Mais c’est grâce aux acteurs et leurs personnages intéressants, qu’on a envie de continuer à les voir évoluer. Maisie Williams est très touchante face à la violence de Anya Taylor-Joy. La jeune Blu Hunt, que l’on connaît moins, tient bien sa place, mais sans plus, on attend mieux d’elle. Charlie Heaton envoie du lourd, on espère que dans la suite il sera plus présent. Quid de Henry Zaga, le beau gosse ? Il est le parfait homme d’intérieur (heureusement qu’il est là pour maintenir une bonne hygiène au sein du bâtiment), mais difficile de savoir s’il pourra faire mieux la prochaine fois. À suivre !

Cela reste gentillet, mais prometteur. On l’avoue, on a envie de voir la suite, de découvrir un univers plus sombre avec des super-héros encore plus borderline que Wolverine. C’est tout un programme que nous promet le réalisateur, on suit !

Fiche technique

Sortie : 26 août 2020

Durée : 93 minutes

Genre : fantastique

Avec Maisie Williams, Anya Taylor-Joy, Charlie Heaton

Interdition : - 12 ans

Fiche technique

Interdit aux moins de 12 ans

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

3 janvier : Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton


La Gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr