Onirik
Les Aventures de Charlotte - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le samedi 18 décembre 2021.
Editeur : J’ai Lu pour elle

Sortilèges amoureux : tome 1

roman de Emily Larkin

Présentation de l’éditeur

Orpheline, Charlotte Appleby se morfond à la campagne chez son oncle quand lui apparaît, le jour de ses vingt-cinq ans, une fée qui lui offre le don de métamorphose. Elle peut désormais se transformer à sa guise en n’importe quel être vivant.

Forte de sa magie, elle s’enfuit à Londres sous l’apparence de Christopher, jeune secrétaire zélé, qui ne tarde pas à être engagé par le comte de Cosgrove, un homme à la réputation sulfureuse. Charlotte n’en a cure. Elle découvre les joies de l’indépendance… et aussi les affres du désir !

Avis de Valérie

Depuis le temps qu’on attendait qu’un bon auteur de romance historique puisse y mêler une larme ou une louche de fantastique, on est ravi ! L’enjeu est de respecter les codes qui nous font aimer le genre, mais également que l’ajout de merveilleux soit suffisamment important pour qu’il ne soit pas un prétexte ou une facilité narrative.

C’est ici le cas, même si on a quelques fois du mal avec les couleuvres qu’on demande aux lecteurs d’avaler. À 25 ans, Charlotte est orpheline, hébergée par son oncle, mais malmenée et mal-aimée par eux. Le soir de son anniversaire, une fée lui révèle qu’elle peut formuler un souhait et qu’il lui sera accordé. Elle choisit la métamorphose...

Notre héroïne peut se transformer en toute sorte d’êtres vivants. Pour elle, c’est une délivrance, car elle pourra enfin s’échapper de la maison de son oncle où elle est traitée plus comme une domestique que comme une parente. Car où se trouve la liberté au début du XIXe siècle ? Dans le corps d’un homme. Voilà une porte de sortie originale !

Elle se rend à Londres pour travailler comme secrétaire auprès du comte de Cosgrove qui rencontre actuellement des difficultés. Partisan de l’abolition de l’esclavage, il doit lutter contre une forte opposition et il s’est déjà fait agresser par des malandrins. Les incivilités se répètent, et Marcus décide de s’aider de son jeune secrétaire pour découvrir qui se cachent derrière ses actes malveillants.

On découvre tout autant les pouvoirs de la jeune femme, que l’enquête menée pour révéler les auteurs du complot visant à discriminer le comte. La romance est bien présente, mais elle est perturbée par le fait que Charlotte est la plupart du temps sous les traits d’un jeune homme. Puis, obligée de mentir pour cacher son pouvoir, elle ne peut dévoiler ses sentiments sans se trahir.

La fée qui lui a accordée ce vœu a toutes les caractéristiques malignes de la faery comme on peut la trouver dans les romans d’urban fantasy (on pense à Patricia Briggs, par exemple). Cela donne un petit côté angoissant, même si son passage est très rapide.

Emily Larkin crée une ambiance unique, qui surprend, voire désarçonne ! Mais c’est rafraîchissant, on ne s’ennuie pas un instant, et on a qu’une envie, voir comment l’auteur va traiter le prochain vœu, celui de Letitia !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 384
Éditeur‏ : ‎J’ai lu
Sortie : 3 février 2021
Prix : 7,80 €


A lire aussi sur Onirik

Les Petits secrets de Letitia - Avis +
La voleuse de Whitechapel - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr