Onirik
Lecture de Jean-François Balmer - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le mardi 24 février 2015.

Jean-François Balmer réinvente Un candide à sa fenêtre de Régis Debray au Théâtre de l’Atelier. Une lecture jouissive !



Lieu : Théâtre de l’Atelier (Paris)

du 17 février au 1er mars 2015

Présentation officielle

Régis Debray : « Je ne prise guère la littérature d’idées. Ses angles droits sont trop fastidieusement masculins et sûrs d’eux pour capter l’émotion, le tremblement, l’inattendu du réel.

Pourquoi récidiver ? Parce qu’on résiste moins, avec l’âge, aux impulsions du farfelu, jusqu’à se permettre quelques divagations sur les dieux et les hommes, le beau et le moche, le mort et le vif, et même sur l’avenir de l’humanité.

Sans dramatiser : les échappées qui suivent sont à un essai ce qu’une flânerie est à un défilé, ou une songerie à un traité de morale. Elles demandent seulement au lecteur un peu d’indulgence pour ce qu’elles peuvent avoir de mélancolique, de cocasse ou d’injuste. »

Avis d’Artémis

Nous retrouvons avec plaisir la suite de l’excellent cycle de lectures organisées par le Théâtre de l’Atelier : Dominique Blanc l’a inauguré avec Les Années d’Annie Ernaux (voir l’avis enthousiaste d’Onirik) [1], Jean-François Balmer prend ici la relève avec tout autant de brio, puis ce sera au tour de Sami Frey qui proposera chaque soir, du 3 au 15 mars, un extrait différent des Entretiens avec Jean-Paul Sartre (août-septembre 1974) de Simone de Beauvoir.

Pendant ces deux semaines, ce sont donc des extraits du dernier essai de Régis Debray paru début 2015 que Jean-François Balmer a choisi de nous faire découvrir. Un candide à sa fenêtre est un ensemble de textes plus ou moins courts, d’observations, de remarques, de pensées sur des sujets variés - actualité, sujets de société, politique, arts et bien d’autres encore.

On passe ainsi d’une chronique de la France « bouquet multicolore » à Joséphine Baker, de Mandela aux couvre-chefs, d’une représentation ennuyeuse au Lotus bleu, entre autres. La plume est vive, le ton est mordant et fait mouche. C’est tour à tour piquant, attachant, amusant, dérangeant.

Dans sa lecture, Jean-François Balmer réinvente les textes, comme s’il les créait, se les appropriait, et c’est très réussi. Par son engagement dans les mots et les phrases, il force l’écoute du spectateur, suspendu à ses lèvres.

Certains pourraient craindre l’idée d’une lecture au théâtre : détrompez-vous ! Les textes sont extrêmement vivants, la mise en lumière est fine, le comédien assis à sa table en bois maîtrise son sujet et en propose une véritable interprétation. Rempli d’intelligence et de lucidité, on ne s’ennuie pas une seconde.

Fiche technique

Adresse : Théâtre de l’Atelier, 1, place Charles Dullin, 75018 Paris

Dates : 17 février au 1er mars 2015

Horaires : du mardi au samedi à 19H, dimanche à 18H

Tarif : 29,10 € (placement libre)

Réservations : 01 46 06 49 24

Plus d’informations sur le site officiel du Théâtre de l’Atelier

[1] La lecture des Années par Dominique Blanc sera à nouveau à l’affiche du 17 au 29 mars 2015.

L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr