Onirik
Le Monde d’hier illustré - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 13 novembre 2016.
Editeur : Flammarion

de Stefan Zweig

Présentation de l’éditeur

Stefan Zweig, l’auteur de 24 heures de la vie d’une femme et du Joueur d’échecs, adressa le manuscrit du Monde d’hier à son éditeur la veille de son suicide, en 1942. Au-delà du récit de sa vie, Zweig fait un formidable livre d’histoire, de géographie, un livre d’art, la narration d’un grand voyage qui le mena de la Vienne de 1900 au Paris de Montparnasse, du Berlin des années 1920 au Londres de 1940 un chef-d’ oeuvre. Ce fin connaisseur de l’âme humaine y dresse également le portrait de tous les grands hommes qu’il croisa, de Freud à Mahler, d’Einstein à Klimt, en passant par Rilke, Rodin, Dalí...

C’est enfin la description des bouleversements dont Zweig a été le témoin, autant que la victime (la Mittel Europe de 1900, le grand massacre de 1914-1918, la renaissance de l’Europe après-guerre, les espoirs suscités par la République de Weimar, les craintes du Moscou de Staline, l’ascension du nazisme). Le Monde d’hier est bel et bien la biographie du tournant du XXe siècle.

De ce document unique et foisonnant, Laurent Seksik a rêvé de faire un beau livre, de marcher dans les pas de l’auteur en montrant ce que Zweig a vu. Des passages entiers du livre choisis avec soin seront ainsi illustrés de photographies et de documents d’époque (avec l’accès aux Archives Zweig de l’Université de l’État de New York), introduits et commentés par Laurent Seksik.

Avis de Claire

Le Monde d’hier, sans doute le texte le plus bouleversant de Stefan Zweig, a été publié après son suicide en 1942. Il y raconte "son" Europe, celle qu’il a connue, celle qu’il a aimée, celle qui ne sera plus.

L’écrivain visionnaire avait compris que le drame de l’accession au pouvoir de parti National Socialiste, de l’avènement de son leader, sonnerait le glas de l’idéal européen, et surtout, serait lourd de conséquences. La suite lui aura donné raison.

Dans cette édition que l’on peut qualifier de "collector", les images et la nostalgie accompagnent les mots, et l’on peut ainsi découvrir, sublime, au fil des photographies d’époque, cette Europe tant aimée.

Fiche technique

Format : album
Pages : 240
Editeur : Flammarion
Sortie : 19 octobre 2016
Prix : 29,90 €


A lire aussi sur Onirik

Arte - Stefan Zweig, adieu l’Europe
Arte - Stefan Zweig, histoire d’un Européen
Arte - Mary Queen of Scots
Derniers messages - Avis +
Lettre d’une inconnue - Avis +
Arte - Stefan Zweig, histoire d’un Européen
L’Enigme Stefan Zweig - Avis +
L’Énigme Stefan Zweig
Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - Avis + et +/-
Rencontre avec Clémentine Célarié
Rencontre avec Francis Huster
Le joueur d’échecs - Avis +
Une promesse
Correspondance : 1910-1919
France 3 - Lettre d’une inconnue
Lettres d’Amérique : New York, Argentine, Brésil, 1940-1942 - Avis +
Les Derniers jours de Stefan Zweig - Avis +/-
Les Derniers jours de Stefan Zweig
Coffret Stefan Zweig - Edition Noël 2011 - Avis +
Légende d’une vie
Stefan Zweig - Avis +
Stefan Zweig
Les derniers jours de Stefan Zweig - Avis +
Reprise de La Peur
Robert Laffont lance Pavillons Poche
Offre spéciale au Théâtre Rive Gauche
Zweig chez Antoine
Les beaux jours de Stefan Zweig
Patrice Leconte : de Jean Teulé à Stefan Zweig...
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


du 25 octobre au 5 novembre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr