Onirik
Le Liseur du 6h27 - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 17 juin 2014.

Premier roman de l’auteur.



Éditeur : Au diable vauvert

de Jean-Paul Didierlaurent

Présentation de l’éditeur

Employé discret, Guylan Vignolles travaille au pilon, au service d’une redoutable broyeuse de livres invendus, la Zerstor 500. Il mène une existence maussade mais chaque matin en allant travailler, il lit aux passagers du RER de 6h27 les feuillets sauvés la veille des dents de fer de la machine...

Avis de Hiromichi

Guylan Vignolles a 36 ans, enfermé dans une vie monotone et ayant un travail assez atypique. Le jeune homme a comme beaucoup d’entre nous des horaires fixes, un chemin quotidien, ses petites habitudes, son RER du matin.

Il n’aime pas son travail et c’est compréhensible, comment aimer détruire les livres invendus ? Il instaure ainsi tous les matins un petit rituel, pour soulager sa conscience, pour éviter de devenir complètement dingue, mais aussi pour le plaisir des autres voyageurs.

C’est alors que la magie de ce roman nous touche. Il s’ancre dans une réalité que l’on peut connaître parfaitement ou imaginer. Et on se met à sa place, à la place de ceux qui écoutent, on imagine comment cela se passerait si un jour un type s’amusait à faire ça dans son propre wagon. On aurait un sourire ? Garderait-on son casque audio ? Dans tous les cas, les feuillets qu’il lit sont intéressants tout comme ce roman.

On découvre notre héros, si on peut dire cela comme ça, dans sa vie quotidienne, sa vie pas vraiment heureuse mais qui pourrait être pire. On découvre également son mentor, ses amis et collègues. Certains étant beaucoup plus intéressant que d’autres, des originaux, des stéréotypés, de tout.

Et puis le quotidien est bouleversé.

Le livre est vraiment très prenant, chaque parcelle de vie, chaque ligne possède un charme immense. On se laisse consumer par la lecture, on regrettera principalement qu’il se lit malheureusement trop aisément et donc trop vite.

On y rencontre du monde, et on apprend surtout que prendre son courage à deux mains ainsi qu’un hasard plutôt sympa peut rendre une vie beaucoup plus intéressante.

Voilà une petite perle, un livre qui nous fait sourire bêtement et qui donnerait presque envie de lire dans son train, mais à haute voix !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 217
Editeur : Au diable vauvert
Collection : Littérature générale
Sortie : 5 mai 2014
Prix : 16 €


A lire aussi sur Onirik

Le reste de leur vie - Avis +/-
Le reste de leur vie
Macadam - Avis + et +/-
L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr