Onirik
Lady A. - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 22 janvier 2013.
Éditeur : Les nouveaux auteurs

roman de Henri Courtade

Présentations de l’éditeur

La Guilde pérégrine, la plus puissante société secrète du Moyen-Age a un nouveau grand maître : Lady Rowena de Windermere. Mais un félon au sein de l’organisation veut l’éliminer pour prendre le pouvoir et conquérir l’Europe entière.

Ironie du sort, les deux seules personnes en mesure de l’arracher à la mort sont aussi ses deux plus cruels ennemis : Wilhiam, qui l’avait trahie par le passé et sa sœur jumelle Agnès, qui la hait. Alors qu’une guerre entre le royaume de France et celui d’Angleterre se prépare en Terre cathare, accepteront-ils de s’allier pour sauver sa vie, et éviter le chaos en Occident ?

Avis de Nancy

Nous avions fait la connaissance d’Agnès dans l’excellent Lady R., le premier opus de la saga historique de Henri Courtade. L’énigmatique sœur de Rowena nous apparaissait alors comme une ennemie dangereuse, animée d’une haine farouche. Dans ce second tome, elle est au cœur de la trame, et c’est sous un nouveau jour que nous l’appréhendons.

Un traître voudrait prendre les rennes de la Guilde pérégrine en assassinant Rowena... Alors que Richard Cœur de Lion veut donner en épousailles sa fille au comte de Toulouse, Raimond VI et que Philippe Auguste, roi de France, de son côté, voudrait lever une croisade pour occire les cathares, le fragile territoire du Languedoc se voit être le centre d’intérêt de tout ce beau monde. Ce fameux traître pourrait profiter de cette faiblesse pour conquérir la région. Surtout depuis le vol d’une conséquente cargaison d’armes qui pourrait bien équiper des mercenaires...

C’est dans ce climat politique tendu que Agnès, Rowena et Wilhiam vont enquêter pour certains, évoluer pour d’autres et qu’ils vont enfin se rencontrer. De nombreux périples vont joncher leurs chemins. Des pertes douloureuses surviendront.

La paix est à ce prix malheureusement. En plus de ce trio, Safir Ibn Thazi, le père biologique des sœurs, sera très présent et d’une aide précieuse dans les moments difficiles. Il faut dire que lui-même fuit Venise depuis qu’on lui a volé une cargaison d’armes destinée à un mystérieux client.

Tous leurs destins sont liés. Dès lors, quelque soit la ville où ils se trouvent dans le royaume de France, d’Angleterre ou d’Italie, tous nos amis se trouveront souvent au même endroit sans le savoir.

Deux personnages. Deux sœurs. Deux tomes aux accents différents. Si Lady R. était sombre, avec un suspense très prenant, Lady A. se veut plus léger. Rowena est une guerrière, élevée pour être une espionne hors paire. Son tempérament est forcément froid, calculé, toujours sur la défensive.

Agnès, bien qu’elle ait de nombreux talents similaires à ceux de sa sœur, est plus dans l’affectif. Elle a soif de vengeance, pensant au départ que tout ce qui a pu lui arriver pendant son enfance est liée à la fuite de sa mère avec Rowena. Elle a beaucoup souffert et lui en veut, la jalouse aussi. Elle désire la faire souffrir. Cette quête est omniprésente dans sa tête, teintant par là même l’histoire, la narration de ce tome.

Une fois embarqué, les pages défilent et on se prend dans les filets de Agnès, voulant en savoir plus sur elle et surtout comment elle réagira quand elle se retrouvera face à Rowena, son ennemie, son enfer.

Henri Courtade avec sa plume affutée et sensible, flirte dans ce récit avec le suspense, l’amour et l’histoire. Un mélange délicat où la soif de vengeance d’une femme est au cœur du livre et vient en nuancer tous les événements. Le seul défaut qu’on pourrait trouver à Lady A. est sa longueur... Trop court ! Trop rapide !

Les aventures de Rowena nous avaient appris la patience. Ici, les péripéties s’enchaînent très vite et ne nous permettent pas d’apprécier certains passages comme il se doit. Un bémol qui l’espère-t-on sera corrigé dans le prochain opus. Car, oui, l’auteur laisse présager une suite...

Un roman agréable à lire par tous ceux qui ont aimé Lady R. et qui veulent replonger dans les troublantes intrigues de la Guilde pérégrine !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 384
Éditions : Les nouveaux auteurs
Collection : Roman
Sortie : 15 novembre 2012
Prix : 17,95 €


A lire aussi sur Onirik

Le village des oubliés - Avis +
À la vie, à la mort - Avis +
Lady R. - Avis +
Loup y es-tu ? - Avis +
L'auteur Nancy Marçon
Son site :
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr