Onirik
La voleuse de Whitechapel - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le vendredi 10 janvier 2020.
Editeur : J’ai Lu pour Elle

roman de Emily Larkin

Présentation de l’éditeur

Pour l’orgueilleux Adam St. Just, la respectabilité et la famille passent avant tout. Il voit donc d’un très mauvais oeil sa soeur Grace côtoyer Arabella Knightley, une jeune personne qui, non contente d’influencer Grace avec ses idées rebelles, prend aussi un malin plaisir à le défier à la moindre occasion.

Comment se débarrasser de cette effrontée ? La chance lui sourit le jour où il perce l’extraordinaire secret d’Arabella. A présent, il détient une arme contre elle. Mais que vaut cette arme face au désir qui l’embrase chaque fois qu’il la voit ?

Avis de Valérie

Lorsqu’on aime et que l’on connaît bien la romance historique, il est difficile de se laisser séduire par un nouvel auteur, car pourquoi se risquer à être déçu ? Pourtant, voici une romancière qui n’était pas traduite en France et qui arrive tout à fait à tricoter une intrigue solide et passionnante, tout en respectant les codes de la Régence anglaise.

Arabella Knightley est une jeune fille dont la réputation a été entachée par de cruelles moqueries lorsqu’elle a débuté sa vie mondaine. Petite fille d’un marquis, elle s’en est remise, bien que plusieurs années plus tard, demeure une souffrance qu’elle cache avec habileté. Plutôt que se venger, elle se sert de talents gagnés lorsqu’elle était à la rue, seule avec sa mère, avant de revenir dans le giron de la noblesse. Elle punit les pairs du royaume en les cambriolant. Elle laisse après son passage une carte signée le Chat.

L’auteur est une admiratrice de Jane Austen et lui rend hommage en découpant un héros qui ressemble au célèbre Darcy. Fier et orgueilleux, il a été élevé pour mépriser tout ce qui n’est pas son égal. Après un scandale qui a pu être étouffé, il tente de protéger sa sœur Grace qui doit faire ses débuts. Lorsqu’elle se rapproche d’Arabella, Adam est mécontent. Il tient à faire ce qu’il y a de mieux pour elle, et ce qu’il y a de mieux est suivre à la lettre les convenances.

Le grain de sable est qu’Adam, aussi rigide qu’il soit, éprouve une attirance constante pour la jolie jeune femme. Pourtant, c’est lui qui a malencontreusement détruit sa réputation, il y a plus de cinq ans. De plus, il est un gentleman, elle une lady, il est totalement inenvisageable de l’imaginer dans la position d’une maîtresse.

Habilement, l’auteur va nous faire oublier l’amour en nous intéressant à la condition de la femme à cette époque, par le biais des vols du Chat, et de l’enquête que mène Adam Saint-Just pour découvrir son identité. Les mots et les faits sont crus, et les destins fatals. Cet homme qui nous est présenté comme étant si peu aimable au départ, se dépouille de ses partis-pris, les uns après les autres, d’une manière crédible et émouvante.

Si l’on a pensé à Jane Austen (les clins d’œil sont suffisament présents pour ne pas douter), Emily Larkin possède son propre style, bien plus vivant et attrayant que la subtile romancière. On n’est sûrement pas dans un classique du genre, n’est pas Mary Balogh ou Julia Quinn qui veut, et quelques facilités sont utilisées pour simplifier notre découverte. Si j’ai Lu continue de traduire l’auteur, on peut espérer trouver des pépites telles que celle-ci.

En tout cas, c’est un régal de lecture que l’on vous conseille vivement !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 384
Editeur : J’ai lu
Collection : Aventures & Passions
Sortie : 6 novembre 2019
Prix : 7,60 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr