Onirik
La vérité Nue
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 27 décembre 2005.

Dans les années 70, une jeune journaliste entreprend de découvrir le fin mot de l’histoire autour du meurtre d’une jeune femme impliquant deux des plus grands comiques des années 50.



film américain de Atom Agoyan

Synopsys

Karen O’Connor (Alison Lohman) est une jeune journaliste qui peut proposer en plus d’une pugnacité élégante, un style unique qui lui permet de signer avec Vince Collins (Colin Firth) pour rédiger sa biographie. Vince a été une grosse vedette jusqu’à la fin des années 50 avec son comparse Lanny Morris (Kevin Bacon). Ce duo de comique (un anglais, un juif) a vu son succès stoppé par la mort d’une jeune femme retrouvée dans leur chambre d’hôtel.

Leur dernier coup d’éclat fût le Téléthon de 1959 où ils assurèrent le direct pendant 36 heures. Une quinzaine d’année plus tard, Karen reconstitue le puzzle afin de découvrir la vérité. Elle s’implique elle-même au delà de ce que sa déontologie l’exige pour, au final, se trouver elle-même...

Critique

La vérité nue nous est présenté comme un polar. C’en est effectivement un. Et si l’on découvre cette vérité promise à la fin du récit, il s’agit là plus d’un drame psychologique intelligemment amené, brillamment interprété et dont l’image, la reconstitution historique et les costumes donnent une lumière unique rendant ce film indispensable.

On a plaisir à retrouver Kevin Bacon qui a su se construire une carrière qui frise avec l’excellence (il est également chanteur et on peut l’entendre pendant les spectacles de Collins et Morris). Colin Firth va enfin faire oublier son rôle de benêt amoureux transi, mais pas celui d’anglais, ce qui lui va très bien. Alison Lohman est magnifique de beauté, de talent, d’intelligence. Ce rôle marque un tournant dans sa carrière pour plusieurs raisons et nous espérons qu’elle saura le prendre.

Atom Agoyan qui s’était fait un nom auprès du grand public avec Arafat (film essentiel sur le génocide arménien) signe ici une mise en scène précise et inspirée.

On émettra un avertissement pour ceux qui ne conçoivent pas un polar ou un thriller, même psychologique, sans coups de feu. Le rythme et lourd et sensuel. Les scènes "dénudées" sont crues et peuvent choquer les plus jeunes (l’entrée en salle est interdite aux moins de 12 ans). L’intrigue se déroule souvent dans les regards expressifs des intervenants, sans pourtant oublier le reste. Mais, ce long métrage n’est absolument pas ennuyeux, bien au contraire, il est captivant. Mais n’allez pas le voir pour de mauvaises raisons, allez y pour vous laisser séduire et ravir, pour un vrai moment de cinéma, pour la qualité de l’interprétation et pour le dénouement obligatoirement tragique.

Fiche Technique

Date de sortie : 21 Décembre 2005

Avec Kevin Bacon, Colin Firth, Alison Lohman

Durée : 1H47

Titre original : Where the truth lies

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr