Onirik
La lignée - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le dimanche 9 septembre 2012.

Premier volet d’un triptyque haletant sur fond de Russie soviétique.



Editeur : Gulf Stream

roman de Carole Trébor

Présentation de l’éditeur

Envoyée à l’orphelinat de Karakievo parce que ses parents sont considérés comme des « ennemis du peuple », Nina Volkovitch a fait le serment de s’enfuir et de retrouver sa mère, emprisonnée dans un goulag de Sibérie. Mais comment s’enfuir d’un tel lieu quand on a quinze ans, et qu’on en paraît douze ?

Ce qu’elle ne sait pas, c’est que sa mère a pris soin de dissimuler de précieux indices pour l’aider à s’échapper, mais aussi pour lui révéler les dons particuliers qu’elle possède sans le savoir. Car Nina est la descendante des Volkovitch, une illustre famille qui détient des pouvoirs aussi prodigieux que terrifiants.

Et c’est elle, Nina, qui représente le dernier espoir face à un ennemi plus puissant que la dictature soviétique…

Avis de Francesca

Premier tome d’une trilogie, ce roman historique plonge dans l’après Seconde Guerre mondiale dans une Russie dévastée et sous la coupe du communisme stalinien. Nina est la fille d’opposants politiques. Elle a 16 ans mais a le physique d’une préadolescente. Son père a fui quand elle était petite, et lorsque sa mère est arrêtée, elle est envoyée dans un orphelinat dont elle veut à tout prix s’évader.

La période historique est épouvantable pour les plus pauvres et, pire, pour les opposants au régime russe considérés plus durement que les criminels de droit commun. Les conditions de vie sont particulièrement éprouvantes et beaucoup d’orphelins doivent survivre dans les rues de Moscou.

On découvre également les programmes de conditionnement des enfants des ennemis du peuple dans l’orphelinat, forcés de servir le Parti communiste. L’auteur s’est manifestement très bien documentée sur cette époque rude et néanmoins très intéressante à comprendre.

Nina a arrêté de grandir pendant la guerre et son physique chétif lui joue des tours mais lui permet également de se fondre dans la masse. Elle est encore une enfant psychologiquement mais a néanmoins beaucoup de courage, d’intelligence et de motivation dans sa fuite.

L’auteur lui facilite quand même la tâche en l’accompagnant d’alliés gentils et protecteurs, de révélations subites et d’objets magiques qui l’aident dans son objectif. Le rythme est rapide, le suspense nerveux. On tremble pour Nina et comme elle, on reprend rarement son souffle tant elle traverse d’épreuves.

Ce premier tome efficace constitue déjà une grande aventure palpitante en elle-même, mais ouvre la voie vers une quête d’identité que Nina va devoir initier en découvrant des choses sur sa famille et le passé.

Le tome 2, Le souffle, sortira en janvier 2013, et le tome 3, Le combat, en mai 2013.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 224
Editeur : Gulf Stream
Sortie : 6 septembre 2012
Prix : 14,90 €


A lire aussi sur Onirik

L'auteur Francesca
Son site : Le monde de Francesca
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr