Onirik
La fête de l’Huma 2007 - Avis +
Onirik -> Culture -> Exposition, musée, Salon -> Dernière mise à jour : le samedi 17 septembre 2011.

La fête de l’Huma’ est organisée par le journal L’Humanité chaque année depuis 1930.

Grande messe des sympathisants communistes, c’est devenue au fil du temps en endroit où la fête a des couleurs politisées, naturellement, mais aussi un endroit où les gens se retrouvent avec un espoir insensé de changer le monde sans pour autant vouloir obligatoirement faire ce qu’il faut excepté râler notamment sur notre nouveau président.



du 14 au 16 septembre 2007

Avis de Valérie

Les dieux sont visiblement en colère contre les communistes car pratiquement chaque année, la fête de l’Huma est arrosée par les Eléments en colère. Pas cette année, et nous en avons pleinement profité.

Cette sorte de grande fête de la solidarité, a toutes les qualités et les défauts des grands rassemblements. Esprit bon enfant, guinguettes organisées à tous les coins de stand, cuisine du terroir et d’ailleurs, chaque îlot ayant son orchestre, son ambiance sans pour autant engendrer la cacophonie.

Un mini-Salon du livre permettait de rencontrer de très nombreux écrivains malheureusement quelques peu délaissés à cause du beau temps, on y rencontrait des hommes politiques en quête de caution intellectuelle, des petites maisons d’éditions n’ayant que peu de renommée où il suffit de coller le nom "Bush" pour intéresser les badauds, des révolutionnaires, bref suffisamment variés tout en restant dans le même segment.

Le public était à l’image de cette gauche plurielle qui ne peut plus se mélanger. De nombreux "vieux de la vieille" à qui il ne fallait pas en remontrer, des trentenaires sûrs de leur bon droit moral, d’autres effrayés par la chute de Charybde en Scylla du parti socialiste, des jeunes tendances ravers ou anti-ogm qui avaient d’autres chats à fouetter que penser aux autres, des radicaux exigeant la dissolution des partis ne les agréant pas, des révolutionnaires fatigués, un vrai village gaulois, à la manière d’Astérix et Obélix, typiquement français et, au final, très réjouissant.

C’est définitivement un endroit à visiter annuellement, pas seulement parce qu’il fait bien d’y aller (ceci étant bien sûr un sentiment particulièrement subjectif et qui n’engage pas l’auteur de cet article), pas parce que de nombreux artistes offrent un spectacle hype (les idéalistes sont au dessus de ces considérations), mais parce que cela représente la quintessence du Français, que c’est au final très sympathique et c’est l’endroit rêvé pour échanger sur l’avenir (sans que pour autant ça change quoi que ce soit !).

Fiche Technique

Date : 14, 15 et 16 septembre 2007
Prix : 15 € (forfait pour les trois jours)
Transport : métro ligne 7 arrêt Courneuve, ou RER B arrêt Le Bourget, ou Tram 11 arrêt La Courneuve puis navette gratuite et régulière jusque au lieu de réjouissance

Site officiel

A lire aussi sur Onirik

La fête de l’Huma 2011 - Avis +
La fête de l’Huma
Fête de l’Huma 2013
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr