Onirik
La Vénus d’Emerae, Tome 1 : Le retour d’Ethelior - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le mardi 7 mai 2019.
Éditeur  : ACCI Entertainment

InCarnatis, cycle : Le Vénus d’Emeria

roman de Marc Frachet

Présentation de l’éditeur

Terre, deux siècles après les catastrophes des Lunes Sombres, les aéroplaneurs de la Guilde commercent dans le monde entier, entre teks et domas, agissant dans la plus grande neutralité face à la montée du Technofascisme. Seul survivant du massacre de sa famille, Yarel Grinh, un jeune aérostier, cherche à se venger. Tourmenté par d’étranges visions depuis son plus jeune âge, il se découvre d’étonnants pouvoirs liés à un Art ancestral : la Science Arcanique...

Un nouvel univers science-fiction fantastique portée par un souille d’aventure et écrite dans un style simple et percutant accessible au plus grand nombre, cette grande. saga se déroule sur Terre au XXIVe siècle. Depuis notre Futur, elle nous emmène aux origines mêmes de l’Humanité, dans un monde empreint de magie où s’affrontent dans l’ombre de l’Histoire humaine, deux sociétés secrètes maitrisant des pouvoirs paranormaux, dont la réincarnation.

Avis de Hirone

InCarnatis nous propose de plonger dans un roman et un univers transmédia. À l’aide de l’application, des QR codes permettent de découvrir des bonus autour de l’univers. Mais on vous rassure, pour ceux qui ont des smartphones peu enclins aux flashs, le roman se lit également parfaitement sans ces éléments.

En 2199, la Terre a connu des catastrophes restructurant le monde, celui-ci a séparé l’humanité en trois groupes. Les Teks et les Domas se confrontent et connaissent des tensions. A l’écart, la Guilde des aéroplaneurs reste neutre dans les conflits. L’histoire commence donc en 2372, lorsque Yarel et son frère Yohan sont encore enfants. A cette époque, Teks et Domas arrivent à vivre relativement en paix, jusqu’au moment où le teken Tara Nex brise l’équilibre pour écraser les Domas et imposer le technofascisme.

On fait ensuite rapidement un saut dans le temps de 13 ans, Yarel est devenu un jeune homme, mais la neutralité de la Guilde le consume. Il a du mal à regarder des Domiens se faire tuer sans réagir, et un jour son impulsivité va causer la perte de sa famille. Yarel va survivre mais sera changé, les flashs d’un passé préhistorique vont le perturber et réveiller en lui un pouvoir ancien et perdu, celui de la Science arcanique. Ce qu’il ne sait pas, c’est que c’est un pouvoir puissant et convoité par les Djiins.

Incarnatis nous offre un premier tome d’introduction, celui-ci démarre assez lentement car on veut nous présenter un maximum de personnages et le nouvel univers dans lequel on se plonge. Cependant, ces différents temps et lieux nous empêchent de nous prendre en affection pour le personnage principal. Yarel n’est pas un personnage pour lequel on se sent très concerné et c’est un peu dommage.

Il y a aussi de nombreux flash-back concernant le passé, un passé préhistorique expliquant les arcanes du pouvoir et les enjeux des confrontations actuelles de l’ombre. Ces passages sont intéressants, mais un peu compliqués à suivre et cassent un peu le rythme de l’histoire principale, même s’ils donnent de la matière au roman.

Ce premier tome est vraiment une mise en bouche, il prend son temps pour mettre en place les fondations des batailles qu’on suivra dans le prochain livre qui s’annonce ainsi moins descriptif et plus intéressant.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 292
Éditeur  : ACCI Entertainment
Sortie : 2 juin 2016
Prix : 19,99 €


A lire aussi sur Onirik

Gagnez le tome 1 de Incarnatis
Crowdfunding pour le tome 3 d’InCarnatis
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr