Onirik
La Chambre de Jacob - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 23 juillet 2018.

Cet ouvrage est le 500e publié par les éditions Archipoche, un magnifique classique de la littérature anglaise



Editeur : Archipoche

roman de Virginia Woolf

Présentation de l’éditeur

Sur une plage des Cornouailles, Betty Flanders regarde son fils Jacob et ses frères qui jouent dans le sable. Des années plus tard, nous retrouvons Jacob, étudiant en lettres à Cambridge, parmi ses camarades. Bientôt diplômé, le jeune homme apparaît aussi instable dans son existence professionnelle que dans sa vie affective. Mal adapté à la vie moderne, il se demande si la Grèce antique, objet de ses études, n’offrirait pas un meilleur cadre à son ennui...

Qu’a-t-on dit d’une vie lorsqu’on l’a simplement résumée ? Rien qui touche aux hasards qui l’ont tissée, à la vérité d’un être comme de ses inclinations. Jacob naît, vit, meurt. Que restera-t-il de lui, lorsqu’il aura disparu ? Des objets dispersés dans une chambre à coucher, indices de celui qu’il fut et qui reste une énigme...

De l’enfance jusqu’à la guerre, Virginia Woolf invite son lecteur à un voyage à l’orée des sens. De la personnalité et du caractère de Jacob, elle ne livre que des impressions fugitives et le peu qu’en savaient les témoins de sa vie. Le flot des souvenirs et des affects dessine alors le portrait d’un homme et de son milieu, plus vivant qu’une biographie détaillée.

Avis de Claire

Le monde selon Virginia Woolf... Description d’une vie faite de grands riens et de petits touts, le sable qui crisse sous les pieds, les pages d’un livre que l’on feuillette, l’entrefilet d’un journal qui laisse imaginer une autre vie... La plume de la romancière brasse d’infinis détails, comme pour mieux décrire la vacuité de l’existence.

Nous faisons connaissance avec Jacob alors qu’il n’est qu’un enfant, en vacances avec sa mère. On suit son parcours à l’université, avec ses camarades. Instantanés de vie d’un jeune homme né à la mauvaise époque, la Première Guerre mondiale s’annonce, vicieuse et cruelle. Que restera-t-il de la vie de Jacob ?

Dans ce roman difficile à résumer, explose toute la poésie de Virginia Woolf, qui écrit comme on couche des pensées dans un journal intime, comme on murmure à l’oreille. Les mots sont précieux, leur musicalité imprègne le texte, faisant de ce roman une véritable expérience de lecture.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 240
Éditeur : Archipoche
Sortie : 4 avril 2018
Prix : 7,80 €


A lire aussi sur Onirik

France 5 - Une maison, un artiste : Virginia Woolf
Harrap’s : To the Lighthouse - Avis +
Virginia Wolf
Un lieu à soi - Avis +
Virginia Wolf - Avis +
500e Archipoche
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr