Onirik
L’inoubliable étreinte / L’invité de l’hiver - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le dimanche 21 mars 2010.
Editeur : Harlequin

romans de Lisa Jackson et Barbara Gale

Présentation de l’éditeur

L’inoubliable étreinte de Lisa Jackson

Si on avait dit un jour à Nicole Stevenson que, bien longtemps après qu’il l’eut abandonnée pour aller courir fortune à l’autre bout de l’Etat, Thorne McCafferty et elle seraient à nouveau amants, elle aurait refusé de le croire. Pourtant, c’est précisément ce qui venait d’arriver... Mais si elle avait cédé malgré elle à la magie des retrouvailles, pas question en revanche qu’elle retombe amoureuse. Même si le nouveau Thorne, devenu un riche et puissant homme d’affaires, la trouble plus encore qu’autrefois.

L’invité de l’hiver de Barbara Gale

Pour échapper à une vie artificielle qu’elle détestait, Valetta a tourné le dos à sa richissime famille. Dix ans plus tard, dans le petit village de montagne où elle réside, quelle n’est pas sa stupeur de voir arriver, en pleine tempête de neige, un homme qu’elle pensait ne jamais revoir : Lincoln Cameron, missionné par sa famille pour la convaincre de rentrer chez elle. Aussitôt, une foule de sentiments contradictoires envahit Valetta. Trouble intense en face de celui qu’on lui a interdit d’aimer autrefois parce qu’elle était trop jeune. Irrépressible envie de le suivre. Déchirement à l’idée de quitter son village... Hésitante, elle décide d’inviter Lincoln à séjourner chez elle.

Avis de Marnie

Ces deux histoires ont un point commun : une vraie bonne idée avec un sujet classique mais traitée avec originalité... Dommage seulement que les deux auteurs n’exploitent pas la moitié des possibilités qui s’offraient alors à eux !

L’inoubliable étreinte

Premier tome d’une série ? Oui... Et nous aurons le mois prochain la deuxième aventure de la fratrie McCafferty. Ce roman souffre d’un vrai décalage entre le contexte très réfléchi, intense et même passionnant, et l’histoire sentimentale dont Lisa Jackson semble se moquer totalement. Non seulement les personnages ont tous une vraie authenticité dans une atmosphère dramatique et complexe, mais les deux héros sont attachants et passionnants.

Alors pourquoi leur relation est-elle si tiède, si peu crédible ? Peut-être, est-ce le format... L’auteur se débarrasse littéralement de la progression de leurs sentiments. Il n’y a même pas de péripéties. En fait, nous sommes tellement plongés dans le drame familial que vivent les frères McCafferty, avec leur sœur victime d’un grave accident et plongée dans le coma, et intéressés par le suspense lié à ce contexte tragique que nous sommes littéralement frustrés en regardant l’héroïne se poser à peine deux questions avant de se jeter dans les bras de son ancien amant. Pourquoi avoir épousé un autre homme si peu intéressant ? Pourquoi le héros, célibataire traumatisé et endurci, ne se pose aucune question à prendre en charge les enfants de la jeune femme qu’il n’aura vu que deux fois à peine ? C’est tellement superficiel que l’on sent que l’auteur n’a pas eu la possibilité de créer une vraie relation.

Souffrant peut-être du fait que dans un premier tome, l’auteur doit se laisser l’opportunité de créer une situation qui perdurera tout au long de la série, Lisa Jackson a pris un tel soin pour enrichir l’intrigue qu’elle en a oublié ses personnages au passage. Gageons que le deuxième opus sera bien plus réussi ! Attendons le mois prochain...

L’invité de l’hiver

Le grand point positif de ce récit, c’est le contexte : la petite ville de montagne ou les habitants sont chaleureux, originaux sans tomber dans le trop pittoresque, différents et nuancés. Nous sommes donc frustrés de les connaître les uns après les autres sans que nous les retrouvions dans la suite de l’histoire. Le héros, citadin convaincu, est ainsi happé dans un autre rythme de vie, sous un climat qui lui est étranger. Il en profite pour se ressourcer, mais aussi pour se trouver lui-même.

Cette métamorphose (rapide) est l’aspect attrayant du roman. Ce qui l’est moins, c’est l’histoire sentimentale à laquelle on ne croit pas une seconde. Si bien, que malheureusement, les deux héros ne nous intéressent pas trop... le déroulement du peu de péripéties ou d’embûches qui se dressent sur leur chemin nous laisse sceptiques et peu enthousiastes. Quant au personnage de la sœur de l’héroïne, elle est si antipathique que sa maladie ne nous touche même pas.

Cette histoire est donc tout juste plaisante à lire... mais elle s’oublie aussi vite qu’on a posé le livre. Dommage, il y avait un vrai potentiel à enrichir l’intrigue. Laissons le bénéfice du doute à Barbara Gale, capable certainement de bien mieux faire !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 473
Editeur : Harlequin
Collection : Passions
Sortie : 1er mars 2008
Prix : 5,95 €


A lire aussi sur Onirik

Dernier soupir - Avis +
Ne réveille pas le passé - Avis +
Something Wicked - Avis +
Le secret de Church island - Avis +
Wicked Game - Avis +/-
Le couvent des ombres - Avis +
Linceuls de glace - Avis +
Piège de neige - Avis +
L’hiver assassin - Avis +
Ce que cachent les murs - Avis -
Passé à vif - Avis +
Gagnez 4 x le thriller de votre été
Le couvent des ombres
Le couvent des ombres - Avis +/-
Mortel parfum - Avis -
Piège de neige - Avis +
L’hiver assassin - Avis +
Dans l’ombre du bayou - Avis +
Noire était la nuit - Avis +
Visions - Avis +
Les disparues de la nuit - Avis -
Dans l’ombre du bayou - Avis +/-
Rendez-vous à Venise/Pour un été ou pour la vie - Avis + et +/-
Des roses rouges pour Lisa/Amants ou ennemis ? - Avis - et +
Noire était la nuit - Avis +/-
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr