Onirik
L’exil des anges - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 25 octobre 2009.

Une bonne idée de base mais mal exploitée.



Editeur : Fleuve Noir

roman de Gilles Legardinier

Présentation de l’éditeur

Ils ne se connaissent pas, mais un même rêve leur a donné rendez-vous dans une mystérieuse chapelle des Highlands. Valeria, Peter et Stefan ignorent qu’ils sont la preuve vivante d’une découverte révolutionnaire sur les arcanes de la mémoire faite vingt ans plus tôt par deux scientifiques disparus. Une découverte que beaucoup voudraient s’approprier - à n’importe quel prix.

Pour échapper à ceux qui les traquent, ils n’ont pas d’autre choix que de remonter à l’origine du secret dont ils sont les ultimes gardiens. Leurs souvenirs sont des sanctuaires. A eux d’en trouver les clés... Ce thriller humaniste vous entraînera aux limites de la conscience, au cœur d’une aventure qui vous hantera longtemps, comme un rêve...

Avis d’Enora

Un couple de savants à la recherche des secrets de l’âme, organisent leur mort. Vingt ans plus tard, trois jeunes gens guidés par leurs rêves, se retrouvent en Ecosse. Ils ne se connaissent pas et pourtant sont tous trois à la recherche d’une vieille chapelle immergée dans un loch. Quel secret relie tous ses personnages ? Pourquoi la NSA engage-t-elle des media (pluriel de medium) pour tenter de les localiser ?

Ce livre a été élu meilleur Polar SNCF français du printemps 2009 et a reçu le prix littéraire des lycéens 2009. Comme quoi la critique est un art difficile, d’autant plus quand l’auteur en postface affirme que sa vie, comme son livre sont entre les mains du lecteur ! Me voici donc empêtrée avec la vie d’un monsieur auquel je n’ai jamais voulu aucun mal et la culpabilité de penser que son livre pêche par de nombreuses faiblesses.

L’idée de base était plutôt intéressante : des scientifiques trouvent comment réintégrer l’âme des morts dans les générations futures, non dans une banale réincarnation mais plutôt sous une forme de cohabitation. Là où l’histoire devient assez loufoque, c’est qu’ils refusent que leur découverte soit exploitée par des gouvernements et qu’au lieu de la détruire, ils décident de la cacher avant de se suicider. Puis leur âme va solliciter trois jeunes gens de retrouver leur carnet de notes… afin de le cacher de nouveau pour le soustraire de nouveau aux organismes gouvernementaux et aux savants fous ; et si j’ai bien compris la fin, ainsi de suite de génération en génération le temps que le monde ait gagné en sagesse…

Les personnages malgré quelques trouvailles, gagneraient à être un peu plus étoffés. L’écriture est correcte, mais sans style particulier, donnant un peu l’impression de lire la retranscription littéraire d’un script cinématographique.

Bref, un roman plutôt décevant, surtout que l’on sent qu’il y avait de la matière pour en faire quelque chose de vraiment bien.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 359
Editeur : Fleuve Noir
Collection : Thriller
Sortie : 9 janvier 2009
Prix : 18,90 €


A lire aussi sur Onirik

J’ai encore menti !
Une fois dans ma vie - Avis +
Une fois dans ma vie - Avis +
Ça peut pas rater ! - Avis +
Rencontre avec Gilles Legardinier
L'auteur Enora
Son site :
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr