Onirik
L’Elixir d’amour - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le mardi 3 février 2015.

Une pièce adaptée du roman d’Eric-Emmanuel Schmitt, incarnée par l’auteur et l’ancienne danseuse étoile Marie-Claude Pietragalla. Un joli moment de théâtre sur le thème de l’amour



Lieu : Théâtre Rive Gauche (Paris)

Pièce de et avec Eric-Emmanuel Schmitt

Présentation officielle

Séparés, Louise et Adam habitent désormais à des milliers de kilomètres. Si lui est resté à Paris, elle l’a fui à Montréal. Pourtant, ils ne peuvent se passer l’un de l’autre. Par mail, ils se lancent un étrange défi : provoquer l’amour à coup sûr. Mais qui sera la victime ? Qui sera la proie ? Ce jeu qu’est l’élixir d’amour – un piège qui provoque la passion - ne cache-t-il pas une autre manipulation ?

Avis d’Artémis

Louise et Adam se sont aimés, passionnément. Mais Louise a fui à Montréal pour mettre de l’espace entre eux lorsqu’ils se sont séparés, comme pour être sûre de ne pas succomber à nouveau. Malgré cette distance géographique, les deux anciens amants s’écrivent quotidiennement, et Adam ne veut pas laisser Louise partir définitivement et lui demande d’être son ami.

Dans cette correspondance, le sujet se concentre bien vite sur l’amour. Qu’est-ce qui le provoque ? Peut-on le créer volontairement ? Existe-t-il un « élixir » ? Adam est persuadé que son statut de psychanalyste lui offre un moyen infaillible lors de la période du transfert. Mais l’important est-il de créer une passion ou tout ce qui se passe après ?

Eric-Emmanuel Schmitt, auteur français reconnu et apprécié du grand public, monte ici sur les planches accompagné de l’ancienne danseuse étoile Marie-Claude Pietragalla. L’artiste est pour la première fois sur scène en tant que comédienne, et ses débuts sont réussis : elle a une incontestable présence, elle attire le regard, sa voix résonne, on a envie de l’écouter. Certains la trouveront peut-être un petit peu trop théâtrale à quelques moments, mais ses répliques font mouche, elle fait sourire, elle nous touche, mais elle nous manipule aussi.

Face à cette personnalité forte, Eric-Emmanuel Schmitt n’est pas en reste et nous propose un Adam séducteur, intellectuel, passionné, mais perdu lorsque Louise ne répond pas et attachant. Il nous fait croire à cette histoire entre Adam et Louise, toute en ambiguïtés.

La mise en scène de Steve Suisse est sobre et efficace, même si on aimerait parfois que ce mur invisible entre Adam et Louise tombe et que les lettres deviennent un dialogue yeux dans les yeux. Il faut souligner le superbe décor de Stéfanie Jarre, représentant Paris et Montréal, et dont la transparence permet des jeux de lumière qui nous transportent d’une atmosphère à une autre avec subtilité.

En conclusion, c’est un fort joli moment de théâtre que nous proposent Eric-Emmanuel Schmitt et Marie-Claude Pietragalla, en espérant la retrouver dans d’autres projets au théâtre.

Fiche technique

Théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaîté, 75014 Paris
Réservations : 01 43 35 32 31
Prix : de 12 à 40 €

A partir du 14 janvier 2015, du lundi au samedi 19h
Pour en savoir plus (calendrier détaillé, photos, etc.) : le site du théâtre

Photos : © Fabienne Rappeneau

La bande-annonce du spectacle :


A lire aussi sur Onirik

Hôtel des deux mondes - Avis +
Hôtel des deux mondes
Petits crimes conjugaux - Avis +
Le chien
Petits crimes conjugaux
Mozart à Paris - Les lundis musicaux
Oscar et la dame rose - Avis +
Rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt et Marie-Claude Pietragalla
Les dix enfants que Madame Ming n’a jamais eus - Avis +
L’élixir d’amour - Avis +/-
La trahison d’Einstein - Avis +
Le sumo qui ne pouvait pas grossir - Avis +
Concerto à la mémoire d’un ange - Avis +
La tectonique des sentiments - Avis +
Le Café littéraire de Daniel Picouly
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr