Onirik
L’Art au service du pouvoir - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 10 avril 2018.

Catalogue de l’exposition présentée au Château de Rueil-Malmaison, cet ouvrage s’avère passionnant pour les fans de l’Empire



Editeur : Perrin

Napoléon Ier et Napoléon III

de Pierre Branda et Xavier Mauduit

Présentation de l’éditeur

Napoléon et Napoléon III, rois de la propagande !

Dans l’intérêt qu’ont les souverains à magnifier leur règne au moyen des arts, les deux Empires se distinguent par leur réussite.

Napoléon voulait être l’empereur des rois et à ce titre surpasser les autres monarchies européennes. Dans ce but, il mit en scène une cour fastueuse et employa les arts au service de sa grandeur. Les artistes talentueux d’alors David, Gros, Ingres, Canova et Girodet, pour ne citer qu’eux, travaillèrent à sa gloire. Le régime s’employa aussi à magnifier la figure de l’empereur, le représentant par exemple toujours au travail pour le bien de ses sujets. La légende dans ce domaine n’était cependant pas très éloignée de la réalité.

Napoléon III s’inscrit dans la continuité de son oncle, avec une politique artistique soutenue. Flandrin, Winterhalter, Meissonier, Carpeaux ou encore Disderi : peintres, sculpteurs, photographes, tous les artistes contribuent à la gloire du régime et de la France. Les arts bénéficient alors de progrès techniques qui favorisent la reproduction et la diffusion des œuvres choisies par le souverain, celles d’un art officiel soutenu par des institutions efficaces, tels l’Académie et l’École des beaux-arts, les Salons et les musées. Le monde des arts et l’industrie du luxe profitent de cette politique de mise en scène du pouvoir.

Ce catalogue d’exposition, richement illustré, permet ainsi de relire le parcours hors-norme de deux Empereurs, tout en revisitant l’art du XIXe siècle.

Avis de Claire

A découvrir, à partir du 13 avril 2018 à l’atelier Grognard, à Rueil-Malmaison, l’exposition consacrée aux deux Empires, L’Art au service du pouvoir. Autour de cette thématique s’articule la volonté de mettre en avant l’art comme média, comme représentation du pouvoir. Napoléon Ier et Napoléon III ont aimé se mettre en scène et ont tous deux souhaité marquer leur époque, et n’ont pas hésité à dépenser sans compter.

D’où la richesse et la beauté des collections de ces époques, la diversité aussi, et la qualité, encore aujourd’hui sources de fierté nationale. La mainmise sur les arts fut totale, complète et nécessaire pour inscrire dans le temps une sorte de chronique de l’histoire impériale. Les oeuvres sont prestigieuses, grandioses, à l’image de l’Empire, et le style, précieux et reconnaissable, unique en somme.

Ce catalogue richement documenté nous livre un formidable point de vue sur cette période de notre histoire, à la fois pleine de magnificence et de tourment. Rappelons que cinquante ans séparent les deux Empires, de l’oncle au neveu, ces deux empereurs ont considérablement et durablement influencé la France, posant les bases de notre société moderne.

Fiche technique

Format : album
Pages : 160
Editeur : Perrin
Sortie : 5 avril 2018
Prix : 23 €

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr