Onirik
L’Américaine - Avis +
Onirik -> Littérature -> Livre audio -> Dernière mise à jour : le mercredi 6 novembre 2019.
Editeur : Les escales

roman de Catherine Bardon

Présentation de l’éditeur

Alors que le pouls de New York bat au rythme des années 1960 et de la contre-culture, une jeune fille, Ruth, s’y installe pour y suivre ses études en rêvant de devenir journaliste. Elle y découvre l’amitié, le rock, l’amour... tout en se questionnant sur son identité. Pas évident d’avoir laissé derrière elle sa famille et sa terre natale, la République dominicaine...

Septembre 1961. Depuis le pont du bateau sur lequel elle a embarqué, Ruth tourne le dos à son île natale, la République dominicaine. En ligne de mire : New York, l’université, un stage au Times. Une nouvelle vie... Elle n’en doute pas, bientôt elle sera journaliste comme l’était son père, Wilhelm.

Ruth devient très vite une véritable New-Yorkaise et vit au rythme du rock, de l’amitié et des amours. Des bouleversements du temps aussi : l’assassinat de Kennedy, la marche pour les droits civiques, les frémissements de la contre culture, l’opposition de la jeunesse à la guerre du Viêt Nam...

Mais Ruth, qui a laissé derrière elle les siens dans un pays gangrené par la dictature où la guerre civile fait rage, s’interroge et se cherche. Qui est- elle vraiment ? Dominicaine, née de parents juifs autrichiens ? Américaine d’adoption ? Où va-t-elle construire sa vie, elle dont les parents ont dû tout fuir et réinventer leur existence ? Trouvera-t-elle la réponse en Israël où vit Svenja, sa marraine ?

Entrelaçant petite et grande histoire, explorant la question de l’exil et de la quête des racines, Catherine Bardon nous livre une radiographie des États-Unis des années 1960, en poursuivant la formidable fresque romanesque inaugurée avec Les Déracinés.

Avis de Thérèse

Il s’agit de la suite de Les Déracinés, mais ce roman peut sans problème se lire seul. Il peut même être plus intéressant de le lire d’abord, pour découvrir ensuite dans le roman précédent, ce qui a construit la personnalité de Ruth, comment ses parents l’ont élevée, de quoi ils l’ont protégée, ainsi que le détail de leur vie, de leur itinéraire.

Catherine Bardon nous entraîne cette fois dans une passionnante traversée des années 60 à New York, où Ruth souhaite suivre les traces de son père dans le journalisme, milieu bien plus fermé aux femmes à l’époque que de nos jours.

Véritable immersion dans les années 60 aux Etats-Unis, c’est aussi une histoire de femmes car, même si Ruth est fascinée par le modèle de son père dont elle veut suivre les traces en devenant journaliste, elle est tout de même entourée par des femmes fortes et inspirantes qui symbolisent son déchirement permanent entre ses racines multiples : sa mère Almah en république dominicaine, sa tante Myriam à New-York, sa marraine Svenja en Israël.

Ruth va en quelque sorte faire le chemin à l’envers, dès les premières pages, sur ce bateau qui la mène vers New York, vers Ellis Island où ses parents ont fait étape avant de s’installer en République dominicaine.

Il faut saluer le travail documentaire effectué par Catherine Bardon, un véritable travail d’historienne, grâce auquel on a l’impression de vivre avec Ruth la marche pour les droits civiques, le discours de Martin Luther King, un concert des Beatles, l’assassinat de John Kennedy…

Brillant !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 480
Editeur : Les escales
Collection : Domaine français
Sortie : 14 mars 2019
Prix : 20,90 €

L'auteur Thérèse Riu
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr