Onirik
Klaus Barbie : La route du rat - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le jeudi 19 mai 2022.
Éditeur : Urban Graphic

de Frédéric Brrémaud et Jean-Claude Bauer

Klaus Barbie devient gênant. Pour la première fois, les services secrets américains envisagent d’utiliser « la route des rats » un réseau d’exfiltration nazi vers une destination sûre.

Janvier 1972, l’ORTF envoie des journalistes enquêter en Bolivie sur un dénommé Klaus Altmann qui a aidé au coup d’État du général Banzer.

Le grand reporter Ladislas de Hoyos obtient une interview de cet Altmann et lui tend une photo du résistant Jean Moulin. Il lui demande s’il connaît cet homme. Altmann examine le cliché et répond par la négative avant de rendre la photographie.

En France, l’examen des empreintes digitales présentes sur la photo confirmera que Klaus Altmann est en réalité l’ancien officier de police SS Klaus Barbie, alias le boucher de Lyon.

Après la guerre, Barbie travaillera en Allemagne pour les Américains dans la chasse aux communistes, l’infiltration en zone soviétique et l’espionnage des services secrets français en Allemagne.

Repéré, il sera exfiltré en utilisant la ratline (la route du rat). C’est ainsi qu’il se retrouvera en Bolivie, actionnaire de la transmaritima Boliviana (la Bolivie n’a aucun accès à la mer). Ceci lui permet de faire du commerce d’armes au profit des dictatures d’Amérique du Sud.

Cet album relate la vie de ce criminel de guerre, la traque, la tentative d’enlèvement menée par Régis Debray, le couple Klarsfeld et Gustavo Sanchez Salazar, puis son arrestation, son extradition vers la France et finalement son procès (où il fut défendu par Jacques Vergès alias l’avocat de la terreur).

En comparaison avec les argumentations juridiques et les tactiques utilisées par la Défense, les témoignages lors du procès possèdent une forte charge émotionnelle. Instructif sur le plan historique, cet album précise également quelques notions juridiques comme la distinction entre crime de guerre et crime contre l’humanité.

On remarquera que cette bande dessinée historique procède par moment par suggestion. Ainsi est évoquée la mort du père de Klaus Barbie en 1933. La coïncidence de cette date avec celle de l’avènement du régime nazi n’est pas évoquée. Elle est présentée sans commentaire. On peut envisager qu’avec le père de Klaus Barbie disparaît l’Allemagne classique.

Fiche technique

Format : album
Pages : 152
Scénario : Frédéric Brrémaud
Dessin : Jean-Claude Bauer
Préface : Beate et Serge Klarsfeld
Postface : Jean-Olivier Viout (substitut du procureur général de Lyon lors du procès de Klaus Barbie) et Pierre Truche (procureur général au procès de Klaus Barbie)
Témoignage : Jean-Claude Bauer
Éditeur : Urban Comics
Collection : Urban graphic
Sortie : 13 mai 2022
Prix : 20 €

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr