Onirik
Journal d’un curé de campagne - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 1er juillet 2019.

Ce livre est un chef d’oeuvre de l’analyse des méandres de l’âme humaine (et un grand classique français). Plusieurs pages sont des réflexions philosophiques ou des analyses de la montée du socialisme et de la sécularisation.



Editeur : Le Livre de Poche

roman de Georges Bernanos

Présentation de l’éditeur

«  J’ai résolu de faire le journal d’un jeune prêtre, à son entrée dans une paroisse. Il va chercher midi à quatorze heures, se démener comme quatre, faire des projets mirifiques, qui échoueront naturellement, se laisser plus ou moins duper par des imbéciles, des vicieuses ou des salauds, et alors qu’il croira tout perdu, il aura servi le bon Dieu dans la mesure même où il croira l’avoir desservi. Sa naïveté aura eu raison de tout. » G.B.

Un jeune prêtre vient d’être nommé curé d’Ambricourt, dans le nord de la France. Sa foi, sincère et profonde, son enthousiasme se heurtent rapidement à l’indifférence, à la lâcheté de ses paroissiens. Son désespoir, ses doutes, sa foi, ses tourments, c’est sur un cahier d’écolier qu’il va les confesser.

Grand prix du roman de l’Académie française en 1936, l’année de sa parution, Journal d’un curé de campagne est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de la littérature française du XXe siècle.

Avis de Olivier

Au travers du regard d’un jeune curé, plutôt crève-la-faim, on découvre la petite société d’un village du nord de la France. Et surtout on découvre ce qu’il y a derrière, les visages et les gestes conventionnels.

Dans un petit milieu, on apprend très vite à jouer chacun son rôle. La pratique religieuse (ou la non-pratique) fait finalement partie de ce rôle et le jeune curé s’attache à faire ressortir ce que les gens croient, vivent… pour le meilleur et pour le pire. Les plus sympathiques s’avèrent parfois de vrais profiteurs, les plus fanfarons ne parviennent pas toujours à cacher leur vacuité, et les plus durs sont parfois les plus blessés.

Bernanos milite pour une écoute sans jugement, en quelque sorte sans se laisser surprendre par les côtés sombres de l’être humain. Pour lui, la pratique de la prière nous rend conscients de nos travers pour apprendre à aimer les autres, avec les leurs. Et plus fondamentalement, il propose un regard plein d’espérance, car il y a toujours une pépite à trouver au coeur de chaque vie.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 336
Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Littérature
Sortie : 12 novembre 2015
Prix : 7,90 €

L'auteur Valérie & Olivier
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr