Onirik
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Nathalie Charlier
Onirik -> Littérature -> Interviews, bio et bibliographies -> Dernière mise à jour : le samedi 8 septembre 2018.

Le 6 octobre, allons tous en direction de Hallènes-Lez-Haubourdin pour la rencontre annuelle entre auteurs d’imaginaires et leurs lecteurs ! Avec en mise en bouche, un portrait Chtinois adapté. C’est au tour de Nathalie Charlier de jouer le jeu des réponses plus ou moins décalées !



La jeunesse éternelle, en voilà un thème qui inspire hommes comme femmes ! Les grands manitous des Halliennales vous invitent le 6 octobre à vivre dans l’imaginaire éternel de leurs auteurs-invités. Voilà donc un portrait Chtinois pour mieux les connaître, avant d’aller les saluer à Hallènes-Lez-Haubourdin !

Onirik : Si vous étiez un végétal ?

Nathalie Charlier : Un chêne, c’est solide.

Onirik : Si vous étiez un minéral ?

Nathalie Charlier : La pierre de lune, souvent associée à la femme.

Onirik : Si vous étiez une éternité, laquelle ?

Nathalie Charlier : Le futur. Tout reste à faire.

Onirik : Si vous étiez un être immortel ?

Nathalie Charlier : Un ange.

Onirik : Parmi le bestiaire de l’imaginaire, quel est l’immortel que vous aimeriez croquer (au sens propre et/ou figuré) ?

Nathalie Charlier : Au sens figuré évidemment, je pense que je croqueras volontiers un phénix. Peut-être que cela me permettrait de renaître de mes cendres !

Onirik : Si vous étiez un plaisir que vous souhaiteriez éternel ?

Nathalie Charlier : L’amour et le bonheur qu’un amour partagé apporte.

Onirik : Dans le mot jeunesse, il y a jeûne : y a t-il un aliment, un plat dont vous pourriez vous passer facilement ? Et un dont il n’est pas question qu’on vous en prive ?

Nathalie Charlier : Je peux me passer facilement de viande et je tue le premier qui me prive de pâtes.

Onirik : Au contraire de ce qui est éternel, quelle est votre actualité toute fraîche durant les Halliennales ?

Nathalie Charlier : La sortie en version poche de mon dernier roman publié par les éditions Harlequin Ton arrogance, mon insolence. Et toujours mon roman young adult fantastique « le fantôme de Penvins ».

Onirik : Que pouvez-vous dire aux visiteurs qui iront vous voir sur votre stand, vous voler (ou acheter !) une part d’éternité ?

Nathalie Charlier : M’essayer, c’est m’adopter, ça compte pour moi, mais aussi pour mes romans !


A lire aussi sur Onirik

Les Halliennales
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Floriane Soulas
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Fred K
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Nathalie Stragier
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Stéphane Soutoul
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Patrick Mc Spare
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Lise Syven
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Sophie Jomain
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Nadia Coste
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Tiphaine Croville
Les Halliennales : An 2
Salon de la littérature Fantastique - Les Halliennales
Ton arrogance, mon insolence - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr